La pyramide du CIM est un terme qui vient de l’anglais : computer integrated manufacturing. En français, on parle de production intégrée par ordinateur. Ce concept décrit l’évolution vers l’automatisation complète des procédés de fabrication. La pyramide illustre la hiérarchie des procédés.

Présentation de la pyramide du CIM

La pyramide du CIM, également appelée couramment le CIM, est le concept qui présente l’automatisation totale de procédés de fabrication.

En effet, de nos jours, il est courant que dans une usine, tous les équipements et les machines fonctionnent sous le contrôle permanent d’ordinateurs, d’automates et d’autres systèmes de maintenance numériques.

Ce concept est apparu dans les années 70, porté par le Dr Joseph Harrington, auteur du livre Computer Integrated Manufacturing, qui a donné son nom au principe.

Les différents niveaux de la pyramide du CIM

Dans les années 80, pour mieux illustrer le concept du CIM, est apparue la pyramide du CIM. Elle montre une hiérarchie logique entre quatre niveaux qui correspondent à quatre niveaux de décisions.

Au sommet de la pyramide, on retrouve le niveau de décision le plus fort. C’est là où on gagne en visibilité puisque les horizons et les cycles opérationnels sont les plus longs.

Dans cette pyramide, un niveau inférieur est dirigé par le niveau qui est au-dessus de lui.

  • Au niveau 0, on retrouve donc les capteurs et les actionneurs.

  • Au niveau 1, se situent les automatismes.

  • Dans le niveau 2, sont placés la localisation des produits que l’entreprise possède dans ses stocks, les mouvements physiques de marchandises et la gestion des lots.

  • Enfin, c’est au niveau 3 que se situent la gestion des produits et des stocks, les mesures et la politique d’approvisionnement, la gestion des clients, la gestion des commandes et de la facturation.

Il faut cependant noter qu’avec le récent avènement de l’internet des objets, certains de ces niveaux sont désormais parfois fusionnés ou démultipliés dans les entreprises équipées de manière très moderne.

Quelles technologies entrent dans le CIM ?

Le Computer Integrated Manufacturing intègre diverses technologies telles que les :

  • Centres d’usinage à commande numérique (CNC),
  • Équipements de stockage et de manutention automatisés,
  • Applications ERP,
  • Équipements de conception assistée par ordinateurs (comme la CAO, le CAD/CAM…)
  • Progiciels de gestion intégrée tels que la PGI/ERP, la GPAO…

Dernière mise à jour le 09/11/2020