Définition de : Crowdsourcing

Sommaire

Le crowdsourcing consiste à impliquer un large public dans un processus de cocréation d’une marque, d’un projet, d’un produit ou d’un service. Il permet à l’entreprise de gagner du temps, de l’argent et la confiance de ses consommateurs. 

Qu’est-ce que le crowdsourcing ?

Le crowdsourcing se traduit littéralement par “approvisionnement par la foule” et est aussi désigné par le terme “production participative”. C’est une technique de cocréation qui consiste à engager un large public. Concrètement, il s’agit pour une entreprise de faire un appel ouvert pour la participation à une tâche donnée en échange ou non d’une rémunération ou d’une récompense.  

Ce processus d’externalisation s’est largement démocratisé avec l’avènement d’internet et des outils de communication en ligne, comme les réseaux sociaux. Le crowdsourcing peut concerner tous types de tâches mais est particulièrement bénéfique dans le domaine du marketing. Par exemple, il permet à une marque de faire appel à ses consommateurs et au grand public pour : 

  • désigner un nom de produit,
  • concevoir un logo,
  • donner des idées de nouveaux produits,
  • proposer un slogan, etc.  

À quoi ça sert ? 

L’objectif du crowdsourcing est double. En effet, il peut soulager l’entreprise en coûts et en temps. D’autre part, la production participative est aussi un excellent moyen de se rapprocher des consommateurs et de créer une véritable communauté autour de la marque. Concrètement, le crowdsourcing permet de : 

  • renforcer le sentiment d’appartenance et d’implication du public envers la marque,
  • favoriser la confiance des consommateurs envers les produits ou les services, 
  • prendre le pouls des consommateurs et jauger leur appréciation de la marque, 
  • innover en profitant de la créativité du plus grand nombre, 
  • choisir le meilleur parmi un large choix, 
  • augmenter la notoriété de la marque,
  • économiser des dépenses de recrutement ou d’opération, 
  • réduire les délais de création, 
  • minimiser les risques et diminuer l’impact en cas d’échec.

Quels sont les différents types de crowdsourcing ? 

Il y a deux façons de catégoriser les différents types de crowdsourcing. 

D’une part, lorsque l’on s’attarde sur le type de tâche à effectuer, on distingue : 

Le crowdsourcing d’activités routinières 

Ce type de production participative concerne des tâches qui sont particulièrement chronophages. L’intérêt de ce type de crowdsourcing est donc le gain de temps. Ainsi, l’entreprise s’évite un grand nombre de recrutement en interne. À l’inverse, elle profite de la puissance de la foule (en externe) pour effectuer la tâche dans les plus brefs délais, et ce, tout en diminuant ses charges.  

Le crowdsourcing de contenu 

Ce crowdsourcing consiste à récolter le maximum de données possible de la part du public. Dans ce contexte, la tâche du participant est simplement de fournir le plus d’informations possible. Ainsi, le crowdsourcing de contenu s’adresse à un grand nombre de personnes. L’intérêt pour l’entreprise se trouve dans la diversité du public. Plus il sera divers et nombreux, plus l’information recueillie sera de qualité et exploitable. 

Le crowdsourcing d’activités inventives 

Ce type de crowdsourcing rejoint ce qui fait l’essence de cette technique de nos jours. Il s’agit donc de faire appel au public (pouvant inclure les professionnels) pour recueillir des idées novatrices ou des projets de création. Les entreprises ont recours au crowdsourcing d’activités inventives pour des besoins marketing (ex : créer un logo), mais aussi pour trouver des solutions innovantes à des problèmes. 

D’autre part, lorsque l’on se concentre sur le type de valeur ajoutée que peuvent apporter les participants, on distingue : 

Le crowd wisdom 

L’entreprise veut puiser dans la sagesse de la foule, ses connaissances et ses compétences. C’est dans cette perspective que plusieurs plateformes d’innovation ouverte ont vu le jour au sein de grands groupes. 

Le crowd creation 

Ce type de production participative rejoint le crowdsourcing d’activités inventives. Ce que l’on cherche à recueillir chez les participants, c’est donc le potentiel créatif. L’entreprise y a recours pour la création de nouvelles collections, nouveaux produits ou nouveaux services, par exemple. 

Le crowd voting 

Dans ce cas, on s’attend à ce que le public aide à trancher sur une décision ou un choix. Ici, il s’agit de faire appel au discernement, aux intuitions et aux goûts des consommateurs. Cela s’apparente aux processus démocratiques et est très pertinent pour une entreprise qui veut se rapprocher et gagner la confiance de ses clients. 

Le crowdfunding 

Enfin, le crowdfunding est une forme particulière de participation. Il se traduit par “financement participatif” et désigne donc une contribution pécuniaire de la part des consommateurs. Ainsi, en encourageant financièrement une marque ou un projet, le public participe, en quelque sorte, à sa création. 

 

Dernière mise à jour le 20/10/2020

Julien Dupé, CEO et Fondateur de Infonet

La synthèse de Julien Dupé (CEO et Fondateur de Infonet.fr)

Le crowdsourcing permet à l’entreprise de faire appel à un très large public pour externaliser certaines tâches chronophages ou coûteuses. C’est aussi une façon d’amorcer des opérations marketing et de faire appel aux consommateurs pour innover sur un nouveau produit ou un problème à résoudre.

Autres définitions de la catégorie Logistique

Approvisionnement

L’approvisionnement consiste, pour une entreprise, à acheter les produits et les services nécessaires à son bon fonctionnement. Il s’agit d’une activité régulière de gestion des st... Lire la suite

Canal de distribution

On utilise le terme de canal de distribution pour parler du chemin que parcourt un bien du lieu où il est produit jusqu’au consommateur. Canal de distribution, définition Le cana... Lire la suite

Chaîne d'approvisionnement

Une chaîne d'approvisionnement se réfère au réseau de toutes les personnes impliquées depuis la création jusqu’à la vente d'un produit. Chaîne d’approvisionnement, définition Une... Lire la suite

Coût d’obtention de la qualité

Le coût d’obtention de la qualité (COQ) équivaut à l’investissement qu’une entreprise doit faire pour augmenter son chiffre d’affaires sans diminuer la qualité des produits ou des ... Lire la suite

Recherche alphabétique

Sélectionnez la première lettre de la définition à consulter.
  • A
  • B
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G
  • H
  • I
  • J
  • K
  • L
  • M
  • N
  • O
  • P
  • Q
  • R
  • S
  • T
  • U
  • V
  • W
  • X
  • Y
  • Z

Services Infonet disponibles

La vidéo du moment

Voir toute l'actualité

Campagne TV nationale

Diffusée sur les chaînes suivantes :

TF1 - M6 - TMC - W9 - 6ter - BFMTV
Cliquez ici pour voir la pub

Les avis clients Infonet

Avis vérifiés Basé sur %reviewstotal% avis
Excellent
Très bien
Bien

La gestion des avis clients par Avis Vérifiés de Infonet.fr est certifiée conforme à la norme NF ISO 20488 "avis en ligne" et au référenciel de certification NF 522 V2 par AFNOR Certification depuis le 28 mars 2014. En savoir plus