Le terme “Internet des objets” fait référence à la connectivité et à la mise en réseau des objets et des systèmes du quotidien, de la société ou de l’entreprise. Il permet l’automatisation et l’imbrication de nombreux processus, que ce soit dans le domaine de la logistique, de la santé ou encore de la domotique. L’Internet des objets concerne une immense panoplie d’objets, du telephone intelligent à la montre connectée en passant par les systèmes d’alarme au domicile ou encore les capteurs de vérification de l’air. 

Qu’est-ce que l’internet des objets ? 

L’expression Internet des objets vient de l’anglais “Internet of Things” (IoT) et décrit une réalité grandissante de ce siècle. Il s’agit tout bonnement de la passerelle entre l’environnement physique et l’environnement virtuel.

Concrètement, l’Internet des objets définit le fait qu’un objet puisse être en interconnexion avec le monde physique et avec les autres objets. D’autre part, il s’agit de l’outil technologique qui permet de doter ces objets d’une véritable identité numérique et d’une capacité de communication et de partage de donnéessurpuissante. 

Ainsi, lorsqu’on parle d’Internet des objets, on retrouve : 

  • Les objets qui se connectent à internet,
  • Les machines qui sont en capacité de communiquer entre elles et de bâtir des systèmes d’information par elles-mêmes (“machine-to-machine”),
  • Les appareils tels que les telephones intelligents ou les tablettes (“smart devices”). 

Par ailleurs, pour mettre en place un système basé sur l’Internet des objets, il faut réunir ces éléments : 

  • Les objets, généralement sous forme de capteurs, 
  • Le réseau, qui permet de générer la connectivité, 
  • Les données et / ou les informations, qui circulent entre les objets et le réseau, 
  • Les logiciels ou systèmes d’exploitation permettant de traduire les données. 

À quels domaines s’appliquent l’Internet des objets ?

De nos jours, on retrouve des applications de l’Internet des objets dans quasiment tous les domaines. Ainsi, dans la société et dans l’entreprise en particulier, l’IoT prend notamment une place exponentielle :  

  • En logistique

L’IoT intervient souvent en ce qui concerne la logistique des approvisionnements et des stocks en tant qu’outil de traçabilité. 

  • En développement durable 

Les capteurs servent à monitorer la qualité de l’air, la température ou les risques écologiques et environnementaux. 

  • En domotique

L’IoT est très présent dans les maisons. Des solutions connectées sont ajoutées à de nombreux appareils comme les électroménagers, les thermostats, les détecteurs de mouvement, les alarmes, etc. 

  • En santé 

Les objets du quotidien ou dédiés aux environnements médicaux sont également  de plus en plus reliés à internet. On peut notamment penser aux montres connectées, aux moniteurs des hôpitaux ou encore aux balances électroniques.  

À quoi sert l’IoT ? 

Dans le domaine de l’entreprise, l’Internet des objets représente une valeur-ajoutée à plusieurs égards. En effet, le fait que la technologie soit de plus en plus autonome et qu’un écosystème d’objets connectés puissent être créé peut être utile pour : 

  • La collecte de données diverses, multifactorielles et nombreuses, 
  • L’amélioration des performances, la rapidité et l’acuité de la machine surpassant souvent celle de l’homme,
  • La dimininution des coûts, ceux alloués aux ressources humaines, mais aussi parfois à la logistique ou aux opérations, 
  • L’optimisation des opérations de maintenance, puisque les machines peuvent effectuer des vérifications en continu et prévenir les problèmes.