Le Minimum Viable Product ou produit viable minimum est le résultat de la création d’un produit test. Cette étape intervient généralement dans la phase de test d’une start-up. 

Qu’est ce que le Minimum Viable Product ? 

Aussi appelé MVP ou produit viable minimum, il s’agit d’une stratégie marketing permettant de tester un produit ou un concept. 

Définition 

Le concept de produit viable minimum provient du Lean Start-up, une méthode créée par Eric Ries en 2008. Son but est de créer “la version la moins coûteuse possible (prototype dans le cadre d’un bien matériel, version bêta pour une application) du concept permettant de recevoir le plus d’avis utilisateurs possibles”.

Son objectif est donc de créer avec un minimum d’investissements, le meilleur produit fini possible. Une fois créé, ce dernier peut-être proposé à des consommateurs cibles pour un essai test. Les critiques ensuite réunies permettent aux créateurs d’améliorer leur produit ou concept pour obtenir une version finale optimale. 

Pour cela, selon le secteur d’activité de la start-up, un prototype est créé. Dans le cas d’une application, il peut prendre la forme d’un site bêta proposant un minimum de fonctionnalités. 

Le produit viable minimum doit comporter toutes les caractéristiques principales de la version finale pensée par la start-up.

Objectifs 

De nombreux objectifs peuvent-être associés au MVP selon la nature des start-up. 

Collecter des avis 

L’objectif principal du MVP est de recevoir un nombre pertinent d’avis utilisateurs. Ces opinions permettent à la start-up de modifier le produit test selon les axes d’amélioration soulevés. 

Cette conception permet aux start-up de moins investir en créant une version test, une version d’essai du produit final. 

Rechercher des financements 

Dans un autre objectif, cet objet fini peut jouer un rôle essentiel dans la recherche de financements de la start-up. Il peut en effet être utilisé dans une démonstration présentée à de futurs investisseurs.  

Affiner le ciblage  

En tant que test, ce produit minimum viable permet de regrouper des avis de clients appartenant au cœur de cible préalablement choisis par la start-up lors de son ciblage. Cela permet de se rendre compte grâce au panel de testeurs de la viabilité du produit, d’avoir des premières données chiffrées. 

Mais dans certains cas, une remise en question totale des choix de cible peut découler de ce test. 

Quand mettre en place le Minimum Viable Product ? 

Le MVP arrive dans l’étape de test de la start-up. Il s’agit d’une phase d’expérimentation.  

Cette phase du cycle de vie de la start-up intervient après sa naissance et sa maturation mais avant son lancement et son accélération. 

C’est une étape qui marque un tournant dans la vie de la jeune pousse car elle permet aux fondateurs de passer de la théorie à la pratique. 

La création du MVP est donc le but de cette étape. Elle nécessite de grands investissements de la part des fondateurs. Ils peuvent être financiers mais aussi de temps personnel. La recherche de financement n’arrive en effet généralement qu’après ce test.  

L’échec du Minimum Viable Product et donc de la phase de test de la start-up peut signer sa fin si les investissements ont été trop lourds. Mais sa réussite lance réellement la néo-entreprise sur le marché. 

Dernière mise à jour le 10/11/2020