Le Métavers est le terme employé pour désigner un monde en réalité virtuelle. En cours de développement, ce projet se veut être le futur d’Internet. Si peu d’informations sont encore disponibles à son sujet, un ensemble de caractéristiques le définissant semblent toutefois avoir émergé. Actuellement, un certain nombre d’entreprises ont choisi d’investir temps et argent afin de contribuer à son avancement. 

Qu’est-ce que le Métavers ?

Contraction de « meta » et « universe », le terme « Métavers » (ou « Metaverse » en anglais) a été imaginé par l’écrivain Neal Stephenson dans son roman Le Samouraï virtuel.

Aujourd’hui, le terme est réemployé pour qualifier l’univers virtuel 3D immersif en cours de développement. 

Le Métavers correspond en effet à un monde virtuel, créé artificiellement par la programmation informatique. Il permettra d’accueillir une communauté d’utilisateurs qui pourra, par l’intermédiaire d’avatars, interagir (économiquement, socialement…) et s’y déplacer. C’est le nouvel objectif d’Internet, un futur que de nombreux visionnaires souhaitent atteindre, tel Mark Zuckerberg. Ce dernier a d’ailleurs récemment rebaptisé son entreprise Facebook par “Meta”, en référence au Métavers. 

Pour parvenir à cette fin, les entrepreneurs du Métavers souhaitent conjuguer un ensemble de hautes technologies, dont un certain nombre n’est pas encore arrivé à maturité. On peut par exemple citer : la 5G (voire la 6G), les accessoires de réalité virtuelle tels que le casque VR ou encore les capteurs tactiles haute résolution. 

Comment le Metaverse se caractérise-t-il ?

Le Métavers prendra la forme d’un cyberespace capable de reproduire le monde réel, avec les lois de la physique (gravité, temps, etc.). Il pourra aussi se détacher de ces limitations pour créer de nouvelles lois. 

Plus concrètement, trois points semblent, pour le moment, le caractériser. 

D’abord l’immersion. La volonté des développeurs du Métavers est de faire en sorte que ses utilisateurs se sentent entièrement immergés dans ce nouvel univers. Pour ce faire, la volonté est que toute réalité perçue dans ce monde soit celle du Métavers.

Ensuite, cet univers sera ouvert. Ainsi, tout le monde pourra le rejoindre et en sortir à tout moment, en un instant. 

Enfin, le Métavers se caractérisera par du durable. Le lieu de vie de l’avatar, les objets qu’il possède, etc. : tout sera présent en permanence. 

Quelles sont les entreprises qui bâtissent le Métavers ?

Derrière ce futur monde virtuel, de nombreuses entreprises s’activent. En dehors de Meta (anciennement Facebook), on retrouve : 

  • Microsoft qui souhaite y adapter Team, son application de visioconférence pour entreprises.
  • Epic Games, le créateur du jeu Fortnite. La société a réalisé un tour de table s’élevant à 1 milliard de dollars en 2021 avec pour projet la mutation de son jeu en métavers. 
  • Roblox, autre créateur de jeu, qui a pour projet d’y faire évoluer son jeu en ligne.
  • Magic Leap, une start-up qui est en train de développer une plateforme de réalité alternative. 
  • La plateforme OVR.
  • Enfin, fin 2021, Disney a annoncé se joindre au mouvement.