La longue traîne, dans le langage web, se réfère à une stratégie de référencement naturel ou SEO. Elle repose sur un constat qui a fait naitre toute une stratégie. Le trafic web global est composé de deux types de requêtes : les mots-clés généraux qui sont peu nombreux et très concurrentiels et les mots spécifiques qui sont très nombreux, rapportent peu de trafic individuellement mais bien plus quand ils sont considérés comme un ensemble.  

Qu’est-ce que la longue traine ? 

La longue traine est une stratégie SEO d’optimisation de mots-clés spécifiques afin d’améliorer le trafic sur un site web. Cette technique s’appuie surtout sur une approche qualitative. Les internautes à l’origine de la requête sont déjà qualifiés et améliorent alors le taux de conversion global. II s’agit donc d’une stratégie de positionnement très segmentée. 

Les requêtes spécifiques ne sont pas aussi recherchées individuellement que d’autres plus génériques. Cependant, elles attirent un autre type d’internautes avec un meilleur taux de conversion, car un pré-ciblage est effectué automatiquement. Aussi, pour une même marque, de nombreux mots-clés (donnant lieu à de nombreuses requêtes) spécifiques peuvent-être développés. Cela dit, un très faible nombre de mots-clés génériques peut s’appliquer au cœur d’activité de l’entreprise. 

Une stratégie concurrentielle 

La technique de la longue traîne est aussi très utilisée pour se différencier de la concurrence. En effet, deux boutiques vendant les mêmes produits à la même clientèle et aux mêmes prix se feront forcément concurrence et seront indifférenciées dans leur positionnement sur les moteurs de recherche avec une stratégie de référencement classique et des mots-clés très génériques. 

Par contre, si l’une d’elle décide d’appliquer une stratégie de longue traîne, alors, ses apparitions dans les résultats de recherche seront plus faibles mais de bien meilleures qualités. En effet, elle aura plus de chances que l’internaute vienne visiter son site, et surtout qu’il devienne un lead. Tandis que l’enseigne concurrente aura certes plus de visites, mais sera noyé dans la concurrence et observera un taux de conversion et d’engagement bien moindre. 

Mots-clés génériques vs spécifiques 

Pour synthétiser, il existe deux types d’axes stratégiques pour améliorer son référencement sur les moteurs de recherche : 

  • utiliser des mots génériques : ils permettent d’obtenir de nombreuses visites rapidement. En revanche, une marque ne peut généralement pas se positionner sur un grand nombre de mots-clés génériques. 
  • mettre en avant des mots-clés spécifiques : les visites sont très faibles pour chaque mot-clé. Cependant, le nombre de mots-clés en longue traîne est très étendu, car on peut utiliser de très nombreuses variantes. Additionnés, les résultats des visites générées par 100 mots-clés spécifiques sur un site web en un jour seront donc sûrement plus avantageux qu’un seul mot-clé générique.  

Comment mettre en place une stratégie SEO longue traîne ? 

Mettre en place une stratégie de longue traîne SEO consiste à sélectionner des mots-clés spécifiques. Généralement, en longue traîne, plusieurs mots-clés sont associés créant une phrase. Par exemple, une marque d’équipements sportifs pourra utiliser une stratégie de longue traîne pour certains types d’articles (ex : ballon de foot gonflable pour enfants). 

Toutefois, ne mettre en place qu’une stratégie classique de référencement ou une stratégie de longue traîne uniquement n’est pas toujours une bonne idée. Il est préférable de mixer les deux stratégies pour obtenir des visites quantitatives mais aussi qualitatives. Bien doser ces deux types de référencement demande une certaine expertise. C’est pourquoi, de nombreuses agences web se dédient au référencement et peuvent mettre au point la stratégie de référencement la plus adéquate au type de clients ciblés par la marque. 

Dernière mise à jour le 26/02/2021