Le capital intellectuel est une valeur intangible que l’on prend en compte dans le capital global d’une société. On y inclut des éléments liés à l’humain, qui ne rentrent pas dans le bilan, tels que l’intelligence, les idées, la propriété intellectuelle…

Le capital intellectuel, qu’est-ce que c’est ?

Le capital intellectuel, parfois également appelé le capital cognitif, est considéré comme un actif des entreprises. Il est généralement défini comme la collecte de toutes les ressources informationnelles d’une société.

On y inclut :

  • L’intelligence des employés et des dirigeants,
  • Les idées humaines,
  • La créativité,
  • La propriété intellectuelle,
  • Les aptitudes relationnelles…

Ces actifs sont tous intangibles et immatériels, de fait, ils sont difficilement mesurables. La valorisation du capital intellectuel ne peut donc pas être exacte et complète, d’autant plus que son estimation est sujette à la subjectivité et aux critères qui comptent le plus pour la personne qui l’établit.

Le capital intellectuel, une donnée spécifique pour chaque entreprise

Il existe plusieurs méthodes pour calculer le capital intellectuel d’une société. Aucune ne suit une norme ou une règle qui prévaudrait dans un secteur. Néanmoins, pour définir le capital intellectuel d'une personne, toutes se basent sur les mêmes quatre perspectives  :

  • son rapport aux finances (en général, pas sur des connaissances spécifiques du monde financier),
  • ses relations sociales, notamment avec la clientèle si son métier l’y invite,
  • ses processus internes,
  • et sa capacité d’organisation.

Cependant, le capital intellectuel ne peut pas se résumer à une agrégation de la valeur que l’on accorde à chaque personne séparément. Prenons pour exemple le service marketing d’une société. En son sein, deux employés sont présents, l’un spécialisé dans le marketing traditionnel et l’autre dans le marketing digital. Ce sera la diversité des connaissances et des compétences qui fera aussi grandir la valeur du capital.

Ainsi, aucune méthode de calcul ne peut être décidée pour harmoniser la valeur puisqu’elle varie selon :

  • la taille de l’entreprise,
  • son secteur d’activité,
  • le fait qu’elle soit spécialisée ou pluridisciplinaire, etc.

Comment le démontrer ?

Le capital intellectuel d’une entreprise, bien qu’il ne soit pas réellement quantifiable, reste cependant une vraie valeur ajoutée et un actif de la société. C’est en effet une donnée qui peut agir grandement sur l’image de l’entreprise. Beaucoup choisissent donc de communiquer sur le sujet pour mettre en avant leur capital auprès de leurs clients ou de leurs concurrents, ou encore, pour convaincre des employés de rejoindre la société.

Ainsi, pour démontrer les capacités intellectuelles dont elle dispose, une entreprise peut choisir de montrer des projets qu’elle a déjà réalisés ou bien mettre en avant des témoignages de clients pour illustrer la satisfaction et les réussites qu’elle a déjà générées. Le capital intellectuel peut alors aussi être intégré à la marque, en le rendant présent dans les valeurs et la mission de l’entreprise.

Dernière mise à jour le 01/02/2021