L’audit est une évaluation des procédés de l’activité d’une entreprise, d’une association ou d’une collectivité. 

Il en existe différents types qui ont pour but de mettre l’accent sur d’éventuelles anomalies. Ensuite, il s’agit de proposer des améliorations ou des mesures correctives pour y remédier. 

L’audit, définition

Un audit est une opération de contrôle et de vérification qui se tient dans les entreprises. 

Une entité est soumise à un audit afin de vérifier qu’elle suit les réglementations en vigueur. Il s’agit donc de confirmer qu’elle suit bien les procédures mises en place et que son fonctionnement est optimal. 

Il existe de nombreuses sortes d’audit. Tous sont menés par des experts dans leurs domaines, qui sont dans l’idéal des tiers n’ayant aucun lien avec l’entité qu’ils auditent. Ainsi, ils sont les plus impartiaux et objectifs possible sur leur analyse. 

Un audit est en général mené sur différents aspects d’une entité. Mais, dans certains cas, il peut aussi porter sur un de ses services ou de ses départements uniquement. 

Souvent assimilé à un outil de sanction, l’audit sert en fait à détecter ce qui fonctionne bien ou non. C’est en réalité un procédé d’amélioration. 

Les audits sont des analyses encadrées par la norme ISO 19011. Cette norme encadre les techniques à suivre pour mener à bien un audit et les compétences qui sont requises pour les auditeurs, qui doivent être des experts dans le domaine qu’ils analysent. 

Quels sont les différents types d’audit ? 

Il existe de nombreux types d’audits, selon les sujets qui doivent faire l’objet d’une expertise. 

L’audit financier

L’audit financier est centré sur les états financiers d’une entité. Il vise à contrôler sa comptabilité et ses enregistrements financiers pour s’assurer qu’ils reflètent bien sa situation financière. 

L’audit fiscal

Un audit fiscal, comme son nom l’indique, vise l’examen des procédures et documents relatifs aux taxes et impôts. Il sert à vérifier que les déclarations et les versements ont bien été réalisés par l’entreprise, et suivent bien les règles et normes en vigueur. Concrètement, l’auditeur fiscal vérifie que les déclarations fiscales sont faites correctement et respectent les délais légaux. 

L’audit d’opérations

L’audit d’opérations est souvent un audit qu’une entité s’impose à elle-même, ou qui est ordonné par un de ses actionnaires. Son but est de vérifier que les procédés, normes et règles internes qui sont en vigueur dans l’entreprise sont bien mis en application et respectés. 

On note que deux termes reviennent souvent lorsque l’on aborde le sujet des audits : les audits internes et les audits externes. 

La différence entre les deux vient du mandataire de l’audit. Si c’est l’entreprise, l’association ou la collectivité qui le demande, pour vérifier son fonctionnement, dans un but d’amélioration ou pour identifier d’éventuels problèmes : c’est un audit interne

En revanche, s’il est demandé par une personne (physique ou morale) qui est un tiers à la société, il s’agit d’un audit externe. Il est souvent demandé en cas de soupçons d’irrégularités financières ou fiscales. 

Dernière mise à jour le 01/10/2020