Un business angel est une personne qui investit dans une entreprise innovante dans le but de l’aider à décoller. Il aide l’entreprise de par son investissement dans le capital de l’entreprise mais aussi grâce à ses connaissances, ses compétences, son réseau ou son expertise. 

Business angel, définition

Un business angel, aussi appelé investisseur providentiel en France est une personne physique qui investit de l’argent de son patrimoine financier personnel, comme apport de capital dans une  jeune entreprise qu’il juge innovante. 

En plus de son apport monétaire, le business angel accompagne une entreprise dans son stade de création ou de lancement grâce à ses compétences, son savoir-faire, son expertise du domaine, ou en partageant son réseau de contacts. 

Un business angel investit dans un projet lorsqu’il y décèle un aspect innovant et y voit une réussite future certaine. Son but n’est pas comme celui d’un mécène d’apporter une simple aide financière mais aussi de retirer un intérêt futur de son investissement. 

Un business angel peut décider d’investir à différents stades de la vie de l’entreprise, de l’idée du projet à quelques mois voire années après le lancement, si on considère que l’entreprise est toujours en développement. 

Ainsi, certains business angels présents dès le début d’un projet investissent en “levée de fonds seed” (ou en amorçage du projet), tandis que d’autres peuvent venir participer lors des tours suivants de levées de fonds (et ainsi parfois minimiser les risques, l’entreprise ayant déjà pu prouver un peu plus sa viabilité que lors d’un investissement en « early stage »). 

Les business angels en France

En France, il existe une fédération des réseaux français de business angel, appelée France Angels. 

La fédération recense de nombreux business angel et communique mensuellement sur des projets soutenus et les levées de fonds de petits projets en cours de création. 

Les réseaux de business angels servent à mettre en relation les différents acteurs d’un projet de création d’entreprise. C’est un point de rencontre simplifié entre les potentiels investisseurs et des entrepreneurs à la recherche de financements. 

Les réseaux permettent aussi aux business angels de se réunir pour analyser à plusieurs des projets et ainsi limiter les risques liés aux investissements. 

Différents profils de business angels

En France, on note deux profils majeurs de business angels : 

D’une part, des personnes retraitées, qui investissent en moyenne entre 5 000€ et 20 000€ par an, et qui souhaitent via ce biais ne pas totalement quitter le monde de l’entreprise en aidant et accompagnant des entrepreneurs, en leur partageant leur expérience et leur expertise ; 

D’autre part, les entrepreneurs qui connaissent eux-mêmes la réussite dans leur projet et qui sont aussi friands d’investir dans d’autres idées qu’ils jugent prometteuses. La moyenne des investissements d’entrepreneurs oscille entre 50 000€ et 500 000 € par an.

Dernière mise à jour le 04/08/2020