La Banque Mondiale résulte du regroupement de plusieurs organismes. Elle est destinée à aider les États confrontés à des difficultés économiques. Elle fait partie des différentes institutions spécialisées de l’Organisation des Nations Unies (l’ONU).

La Banque mondiale, qu’est-ce que c’est ?

La Banque mondiale est une institution spécialisée de l’ONU qui vise à aider les pays faisant face à des difficultés économiques.

Elle a été créée en Décembre 1945 durant les accords de Bretton Woods. Complémentaire au Fonds monétaire International (le FMI), sa création avait comme but initial d’aider l’Europe et le Japon à se reconstruire à l’issue de la seconde guerre mondiale.

A l’origine, elle se confondait avec la BIRD : la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement. Mais, depuis que l’Europe et le Japon ont rattrapé leur retard économique, la Banque mondiale, aussi appelée la BM s’est intéressée à d’autres États.

Elle aide donc les pays en développement (principalement en Afrique, en Asie et en Amérique Latine), et les pays post-communistes.

Le siège de la Banque mondiale est à Washington aux États-Unis. Les actionnaires de la BM sont les 189 pays qui en sont membres. Tous les ans, ils se réunissent. Chaque représentant de pays possède une voix lors des votes des décisions que doit prendre l’entreprise. Ces voix sont pondérées par la participation financière de chaque pays à l’ONU.

Et qu’est-ce que le groupe de la Banque mondiale ?

Depuis le mois de Juin 2007, une nouvelle appellation est apparue : « le groupe de la Banque mondiale ». Ce groupe rassemble en fait les cinq institutions qui agissent au sein de la BM.

À quoi sert la Banque mondiale ?

Au travers de ses cinq institutions, la Banque mondiale assure plusieurs missions.

Son rôle principal, pour lequel toutes œuvrent à leur manière, est la lutte contre la pauvreté dans le monde.

Pour arriver à cela, la Banque mondiale, en son nom ou via ses institutions réalise les actions suivantes :

  • Financement de projets alimentaires, de développement urbain ou liés à la santé,
  • Financement de projets de constructions et d’infrastructures importantes et nécessaires (barrages, réseaux d’électricité, systèmes d’irrigation, routes…),
  • Prêts avec des faibles taux d’intérêts pour les États solvables,
  • Crédits sans intérêts ou dons pour les pays à fortes difficultés,
  • Garantie en cas de défaut de paiement du service de la dette d’un État,
  • Accompagnement, conseils stratégiques, études, analyses, assistances techniques, etc.

Chaque année, la Banque Mondiale accorde ainsi plusieurs dizaines de milliards de dollars de prêts, dons, prises de participation et garanties en faveur des pays qui nécessitent son aide.

Dernière mise à jour le 14/01/2021