La vente pyramidale est une pratique commerciale illégale visant à créer un réseau de parrainage. Ce type de marketing se retrouve partout dans le monde et compte de nombreux adeptes.

Qu’est-ce que la vente pyramidale ? 

La vente pyramidale ou marketing pyramidal est un système de vente basé sur le parrainage

Les gains générés ne proviennent pas de la vente d’un produit ou service mais de contributions apportées directement par les nouveaux membres ou filleuls. 

Cette pratique est dangereuse car elle s’attaque à des personnes cibles en profitant de leur vulnérabilité. 

Le système pyramidal réussit à recruter de nouveaux membres en leur faisant différentes promesses qui sont en réalité des stratégies déguisées : 

  • promesse d’une grande richesse à venir : pour augmenter la mise (contribution) de départ, les parrains démontrent à leur filleuls la rapide multiplication potentielle du montant par le nombre de futures recrues 
  • appartenance à un groupe : pour encourager les nouveaux membres à s’investir dans la pyramide, le système se présente comme une grande famille merveilleuse et unie  
  • reconnaissance en tant qu’individu : les individus recrutés manquent souvent de confiance en eux. Les parrains leurs expliquent qu’appartenir à cette organisation va réveiller en eux de nouvelles capacités et les rendre uniques et indispensables. 

Concrètement, comment se passe la vente pyramidale ? 

Pour comprendre la vente pyramidale, il suffit d’imaginer une pyramide.
À son sommet, une personne physique décide de créer son système pyramidal. Elle commence par trouver un groupe de 5 personnes qui, en apportant un financement, par exemple de 100 euros, participent à la fondation du premier palier de la pyramide. 

Ce premier nouveau groupe ne touche rien mais l’initiateur lui, reçoit cinq contributions de leur part. Il se retrouve donc avec 500 euros en poche. 

Les cinq membres doivent ensuite trouver chacun cinq nouvelles personnes pour élargir la base de la pyramide et renforcer ses fondations. Ce sont 25 nouvelles personnes qui s’ajoutent ainsi au système. 


Le “chef” reçoit un pourcentage des gains donc plus d’argent que précédemment et les 5 premiers membres du groupe reçoivent également leur premières contributions.  Cela  renforce très vite leur sentiment d’appartenance à un groupe et la promesse d’accéder à une somme d’argent très intéressante. 

Les 25 nouveaux membres vont à leur tour avoir pour mission de parrainer 5 nouvelles personnes chacun et ainsi de suite. En peu de temps, ce système peut donc comptabiliser de nombreux adhérents. 

Mais cet effet “boule de neige” n’est pas illimité, il comporte forcément une fin. Cette limite montre l’injustice de tout le système. En effet, les derniers adhérents ne réussissant pas à parrainer de nouveaux membres ne récupèrent aucun gain. C’est à ce moment-là que la pyramide prend fin. 

Quelles sont les sanctions prévues pour condamner la vente pyramidale ? 

En France, la vente pyramidale ou “boule de neige” est interdite comme le stipule l’article L121-15 du code de la consommation

En cas de non-respect, de lourdes sanctions sont prévues : 

  • jusqu’à deux ans d’emprisonnement 
  • une amende de 300 000 euros 
  • remboursement des contributions versées par les membres du système 

Mais, elle est toujours présente bien que dissimulée derrière une apparente vente de produits. 

La vente en réseau repose sur un principe comportant des caractéristiques similaires. Cette tendance marketing favorisée par les réseaux sociaux peut ainsi quelquefois dissimuler un système pyramidal. 

Dernière mise à jour le 16/11/2020