Définition de : Marketing-mix

Sommaire

Le marketing mix est un outil utilisé lors de l’élaboration de la stratégie marketing. Il s’agit de regrouper toutes les décisions et les actions à prendre sur plusieurs aspects pour assurer le succès du lancement d’un produit ou d’un service, d’une marque ou d’une enseigne.

Le marketing mix, définition

Le marketing mix est un outil qui aide à l’élaboration de la stratégie marketing.

En France, il est parfois également appelé le plan de marchéage.

À l’origine, le marketing mix se fondait sur quatre domaines, appelés les 4P : le produit, le prix, la communication et la distribution.

Le terme des 4P vient de l’anglais pour product, price, promotion and place.

Plus récemment, de nouveaux domaines sont apparus et on entend désormais parler des 7P. Cela englobe les personnes, les processus et les preuves physiques.

La méthode des 4P reste la plus utilisée pour le marketing mix des produits. Cependant, certaines entreprises choisissent d’inclure un domaine supplémentaire dans leurs études. C’est notamment le cas pour les entreprises de services. En effet, pour elles, il est utile d’intégrer les facteurs relatifs aux personnes dans leurs stratégies. Elles réalisent donc des stratégies basées sur 5P, 6P ou 7P.

Détails des 4P aux 7P du marketing mix

Les variables des 4P (ou des 7P) sont des éléments à prendre en compte ensemble. Il ne faut pas les étudier de manière individuelle.

P – Produit (product)

Dans cette partie, il s’agit d’analyser et de détailler ce que l’entreprise vend (un produit ou un service).

Les questions à se poser sont :

  • Comment décrire le produit ?
  • A quel(s) besoin(s) des clients répond-il ?

Il faut détailler toutes les options du produit s’il est déclinable (poids, tailles, couleurs, goûts, etc.).

Le but est d’identifier l’USP (l’unique selling proposition), soit, ce qui rend le produit différent de ceux des concurrents.

P – Prix (price)

Ici, l’objectif est de déterminer quel serait le meilleur prix de vente pour le produit.

Il faut définir une stratégie de prix. Il est possible de s’aligner sur les prix du marché, en étudiant ce que fait la concurrence, de choisir d’établir des prix psychologiques (en retranchant quelques centimes : 9,99€ au lieu de 10€ par exemple).

Il faut tenir compte ici de l’avis des futurs clients. En effet, un prix trop élevé ne les incitera pas à acheter mais un prix trop bas non plus : cela peut amener les gens à penser que la qualité n’est pas au rendez-vous.

Dans cette partie de l’analyse, il faut aussi tenir compte des modalités de paiement (au comptant, avec des délais, avec des acomptes, à crédit, etc.). On doit enfin lister les éventuelles remises, promotions… qui risquent d’affecter le prix de vente du produit.

P – Communication (promotion)

Pour la partie communication, il faut se demander « comment vais-je communiquer sur ce que j’offre » ?

Le but est de choisir un ton à adopter pour déclamer les avantages du produit et notamment l’USP mais surtout les biais par lesquels communiquer.

Pour cela, il faut d’abord définir les moyens de communication :

  • Presse,
  • Télévision,
  • Cinéma,
  • Brochures,
  • Campagnes d’emailing,
  • Newsletters,
  • Marketing d’influence,
  • Radio…

Une fois les moyens choisis, il faut planifier la communication. C’est-à-dire qu’il faut se demander : « à quel moment utiliser quel moyen de communication ? »

P – Distribution (place)

La réflexion sur la distribution inclut d’une part le circuit de distribution et d’autre part les lieux de vente.

La question à laquelle il faut répondre ici est : « où est-ce que je vends mes produits » ?

Il faut donc déterminer quel est ou quels sont les points de vente où proposer le produit. Il peut s’agir de lieux physiques ou de lieux virtuels (magasins et boutiques physiques, revendeurs, site internet, pureplayers, etc.).

Une fois les lieux de vente déterminés, il faut ensuite définir tous les aspects logistiques pour le circuit de distribution. C’est-à-dire : « comment mon produit sera-t-il amené jusqu’à son lieu de vente ? »

Il faut également détailler les intermédiaires du circuit : les fabricants, les éventuels grossistes ou revendeurs, les transporteurs, etc.

En plus des quatre notions précédentes du marketing mix, il est donc aussi possible parfois que les marques étudient les « autres P ». Ci-dessous, voici donc la présentation des nouvelles variables du marketing mix :

P – Personnes (people)

On analyse ici les clients et la relation développée avec l’entreprise. Il s’agit en quelques sortes de développer l’image de marque.

Les données à prendre en compte sont :

  • L’accueil des clients,
  • Le CRM,
  • La disponibilité pour les clients,
  • L’attitude des employés envers les clients…

Cette analyse a été développée en se basant sur le principe que pour un produit ou service plus ou moins similaire, c’est l’attitude de la marque et la relation qu’elle développe avec ses consommateurs qui va avoir une influence sur leur décision d’achat.

Cette notion, très souvent rajoutée pour former les 5P du marketing mix est notamment devenue un indispensable des entreprises de service.

Enfin, deux autres notions sont également apparues pour venir compléter les précédentes. Toutes ensemble, elles forment le marketing mix des 7P.

Ces deux données d’analyse se sont rajoutées pour les domaines ou les offres (de produits ou de services) sont intangibles. Ceci est notamment dû à l’essor du commerce en ligne.

P – Processus (process)

Cette sixième notion sert à l’analyse du processus de vente. Il peut être court ou long mais doit toujours être préparé.

Il s’agit d’encadrer au mieux le processus de vente en le définissant en amont. Il faut donc décrire en détail toutes les étapes : de la première interaction du client avec l’entreprise à la fin du service rendu.

P – Preuve physique (physical evidence)

Cette dernière notion se rapporte aux services. En effet, au contraire d’un produit qu’il est possible de voir ou d’essayer, un service reste un inconnu avant d’y avoir recours une première fois.

Ainsi, les entreprises doivent faire en sorte de rassurer les consommateurs en amont de leur achat. Cela peut se faire par différents moyens :

  • Des contrats de garantie,
  • Des témoignages de clients,
  • Des résultats de performance et de satisfaction…

Dernière mise à jour le 16/10/2020

Julien Dupé, CEO et Fondateur de Infonet

La synthèse de Julien Dupé (CEO et Fondateur de Infonet.fr)

Le marketing mix est une méthode utilisée pour déterminer la stratégie marketing d’une entreprise. Il s’agit de baser son analyse sur différents domaines (le produit, le prix, la communication, la distribution…) pour assurer le succès d’un produit ou d’un service. Flash info économique 31/08/2020 - 17h42 Une start-up se lance dans le recyclage de masques 31/08/2020 - 10h23 La Redoute investit dans une campagne afin de séduire les adolescents 28/08/2020 - 10h32 Bet On You, pour parier sur ses propres victoires 28/08/2020 - 9h40 AccorHotels lance le concept « Hotel Office » pour le télétravail 27/08/2020 - 17h48 Le géant LEGO intègre le braille à ses jouets de construction 27/08/2020 - 12h37 Les smartphones, futurs contrôleurs de l’ivresse ? 26/08/2020 - 14h49 Zin Boats révolutionne les bateaux électriques 26/08/2020 - 10h23 Nice, nouvelle ville du Digital Inpulse 2020 25/08/2020 - 15h42 Blackberry prépare un retour en force avec le 5G 25/08/2020 - 12h39 Pic’N’Pick, la digitalisation du service dans les restaurants

Autres définitions de la catégorie Marketing

A/B testing

L’A/B testing est une stratégie marketing. On l’utilise pour savoir quelle version d’un produit ou d’un visuel plaît le plus au client. Il s’agit d’une méthode comparative qui s’ad... Lire la suite

Account Management

L’account management est un métier appartenant au secteur du marketing. Le rôle de l’account manager est d’assurer un suivi qualitatif entre la marque et les clients.  Qu’est-ce q... Lire la suite

Affichage sauvage

L’affichage sauvage est une pratique d’affichage publicitaire illégale qui s’intègre au street-marketing. Les messages véhiculés peuvent également être informatifs ou politiques. C... Lire la suite

Ambassadeur de marque

Des événements aux campagnes publicitaires, l’ambassadeur de marque, ou « ami de la marque », par sa présence influente, garantit la visibilité d’une entreprise. ... Lire la suite

Recherche alphabétique

Sélectionnez la première lettre de la définition à consulter.
  • A
  • B
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G
  • H
  • I
  • J
  • K
  • L
  • M
  • N
  • O
  • P
  • Q
  • R
  • S
  • T
  • U
  • V
  • W
  • X
  • Y
  • Z

Services Infonet disponibles

La vidéo du moment

Voir toute l'actualité

Campagne TV nationale

Diffusée sur les chaînes suivantes :

TF1 - M6 - TMC - W9 - 6ter - BFMTV
Cliquez ici pour voir la pub

Les avis clients Infonet

Avis vérifiés Basé sur %reviewstotal% avis
Excellent
Très bien
Bien

La gestion des avis clients par Avis Vérifiés de Infonet.fr est certifiée conforme à la norme NF ISO 20488 "avis en ligne" et au référenciel de certification NF 522 V2 par AFNOR Certification depuis le 28 mars 2014. En savoir plus