La transformation digitale désigne la transition d’une entité vers le numérique. Aussi connue sous le terme de transformation numérique, cette notion est surtout employée pour parler de la mise à niveau numérique d’une entreprise. Cette dernière inclut l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). Il s’agit du grand bouleversement du 21ᵉ siècle, marqué par l’apparition de l’informatique plus largement et d’internet plus spécifiquement. 

Qu’est-ce que la transformation digitale ? 

La transformation digitale représente l’adoption de la totalité des outils digitaux par une entreprise. On parle aussi de transformation numérique pour représenter ce nouveau fonctionnement digitalisé. Cette transformation présente de nombreux bouleversements dans le monde professionnel :

  • une prise en charge émotionnelle des collaborateurs réticents,
  • une mise à niveau nécessitant de mettre en place des cycles de formations aux outils digitaux,
  • d’importants investissements matériels et immatériels… 

Aujourd’hui, la majorité des entreprises ont finalisé leur transition et ce terme devient peu à peu désuet. En effet, la transformation digitale avait plus de sens aux prémices d’internet qu’aujourd’hui, où ses enjeux sont connus et intégrés dans la sphère économique mondiale. 

Ces nouveaux usages ont aussi donné lieu aussi à de nouvelles limites. Par exemple, la prolifération des canaux de communication et de la transmission des informations a accéléré la création, la circulation et le stockage des données à caractère personnel, donnant lieu à certains abus en matière de protection de la vie privée. Il a donc fallu créer de nouvelles réglementations. En ce qui concerne les données, le règlement général sur la protection des données (RGPD) et la commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) définissent et font appliquer les règles de protection en France et en Union européenne. 

Quelles sont ses applications ? 

L’une des premières étapes pour les entreprises entreprenant leur transition numérique a été de changer leurs modes de communication. Dans un premier temps, les mails sont devenus la norme, impliquant une première transition en entreprise. Très rapidement par la suite, les messageries instantanées sont venues s’ajouter aux moyens de communication traditionnels en entreprise. De nombreux outils ont permis de démocratiser ce nouvel usage, tel que Slack, qui facilite la communication ainsi que le partage de documents ou encore les visioconférences. 

De nouvelles techniques de management aussi découlent de ces transformations. On peut par exemple parler de la méthode Agile très utilisée dans le milieu informatique. 

Ensuite, ces changements ont fait apparaitre de nouveaux modèles économiques rendus possibles par les nouveaux appareils digitaux. Par exemple l’uberisation ou l’économie collaborative sont intrinsèquement liés à cette transformation globale. En effet, ces deux nouveaux modèles de travail prennent vie par le biais d’applications web souvent agrémentées de fonctionnalités de géolocalisation. 

Un exemple plus récent, fruit de la transformation digitale, est le télétravail. Cette nouvelle manière de travailler de chez soi est rendue possible par les nouveaux outils digitaux et par la transformation numérique en général.

Dernière mise à jour le 15/04/2021