Une prime de risque est un rendement supplémentaire accordé aux investisseurs qui font un placement risqué. Il s’agit d’un pourcentage qui exprime la différence de rendement entre des placements risqués et d’autres sans risques. Cette notion ne s’attache pas qu’au secteur de la finance. Elle concerne aussi les salariés qui exercent une profession jugée dangereuse. 

Qu’est-ce qu’une prime de risque ? 

Définition 

En finances, on parle de prime de risque lorsqu’un investisseur fait un investissement à risque et obtient un rendement supplémentaire en raison du risque pris. Ainsi, plus l’investissement semble risqué, plus le montant de la prime augmente en conséquence à titre compensatoire. C’est le même cas de figure qu’une action.

À contrario, les investissements sans risques tels que les OAT (Obligations Assimilables du Trésor) ne possèdent pas de prime, car leur rendement est moins imprévisible. 

Le but ? Inciter les investisseurs à faire des placements risqués en augmentant le rendement. 

Cependant, comme pour tout investissement, si le cours de l’action s’effondre, alors l’investisseur n’obtiendra ni dividende ni prime. Alors, plus le cours baisse, plus le taux de distribution des dividendes augmente  ainsi que la prime de risque. En conséquence, à l’inverse, plus il monte, plus le taux de distribution diminue entrainant également une baisse de la prime.

La prime de risque liée à un marché 

Quand elle s’attache à un marché, cette prime se compose de trois éléments : 

  • l’indice de référence, 
  • le taux sans risque, 
  • et la distribution des dividendes des différentes sociétés qui composent l’indice de référence. 

De plus, il existe deux types de primes de risque : historique et prospective. 

La prime de risque historique se calcule en considérant les marchés sans risque, donc les OAT, mais sur 30 ans minimum. Il faut ensuite évaluer les rendements de ces OAT par rapport au marché visé pour en établir le taux de risque. 

La prime de risque prospective, quant à elle, relève d’un calcul réel et sur le moment de l’état actuel des différents marchés. Pour ce faire, les spécialistes financiers doivent estimer les dividendes ou les profits sur une période définie. Il s’agit donc d’une projection qui relève de ce qu’il se passera. La prime de risque historique, elle, se base plutôt sur ce qu’il s’est déjà passé.

À savoir : 

Pour évaluer une action (ou un titre), les analystes financiers prennent aussi en compte la sensibilité de l’action sur son marché boursier. 

Comment la calculer ? 

La prime de risque se présente sous la forme d’un pourcentage qui mesure la différence de rendement entre un investissement sûr et un placement risqué. 

Par exemple, considérons le taux de rendement d’un investissement risqué comme une action à 11 % et d’un investissement non risqué à 5 %. La différence entre ces deux chiffres donne un total de 6 %, ce qui correspond donc à cette prime. 

Pour connaître et calculer ces pourcentages, il faut commencer par prendre la base fixée par l’état pour un OAT à 10 ans. Pour rappel, l’OAT est considéré comme un investissement sans risque. Une fois ce pourcentage connu, il suffit de calculer la différence à chaque fois qu’un taux de rentabilité est plus élevé. 

Le pourcentage de cette prime est donné à l’investisseur en cas de dividendes pour sa prise de risque. Il s’agit donc d’un rendement supplémentaire qu’il peut obtenir. 

Pour résumer : 

Prime de risque = taux de rendement des actions risquées – taux de rendement des OAT 

La prime de risque pour les salariés, qu’est-ce que c’est ? 

La prime de risque est une notion qui intervient également dans le monde du travail. En effet, cette somme d’argent est distribuée aux salariés qui exercent un travail dangereux. 

Sont considérés comme risqués les métiers suivants : 

  • les professions dont les conditions d’exercice impliquent une partie en hauteur, 
  • celles qui imposent une utilisation d’outils, produits ou appareils dangereux aux salariés, 
  • ou encore celles qui sont salissantes, 
  • et enfin, les professions qui se déroulent en milieu hostile. 

Dernière mise à jour le 30/07/2021