La maquette d’un site web est une esquisse, ou encore un prototype du site web final. Son processus de création s’appelle le « maquettage ».

Qu’est-ce qu’une maquette de site web ?

Le terme « maquette » définit l’ébauche d’un site web. En d’autres termes, la maquette d’un site web est une esquisse, ou encore un prototype du site web final.

À noter : Le maquettage se trouve à mi-chemin entre le graphisme et le développement web. Elle représente le travail de l’intégrateur, du webdesigner ou encore du graphiste, et du développeur.

À quoi sert-elle ?

La création d’une maquette est une des étapes primordiales du développement d’un site Internet. Elle est nécessaire pour la gestion du projet et plus particulièrement pour la validation de l’avancée de la part du client. En effet, sa mise en place permet avant tout de visualiser le « schéma » du projet, autrement dit, du site web.

D’autre part, elle permet d’intégrer l’ensemble des éléments tout en respectant la charte graphique, d’optimiser l’ergonomie, de travailler l’ensemble du zoning et des wireframes. Enfin, elle permet de procéder à la création de mockups dynamique à intégrer en HTML ou CSS. Ces derniers serviront notamment à tester l’intuitivité de la navigation générale du site web.

De quelle manière se présente une maquette de site web ?

Représentée sous forme statique, la maquette de site web se compose de plusieurs pages. En règle générale, seule l’identification des différentes zones de contenus sont représentées.

Elle permet d’agencer tout le contenu d’un site, qui se base généralement sur les pages suivantes :

  • Accueil ;
  • Contenu
  • Blog ;
  • Catégorie ;
  • Produit (dans le cas d’un site de e-commerce)
  • Et enfin, la page contact.

Cette structure, aussi appelée « architecture SEO » (Search Engine Optimization) est l’un des éléments majeurs de site, notamment en ce qui concerne le référencement.

Comment créer une maquette de site web ?

De nombreux outils et méthodes permettent de procéder à la création d’une maquette de site web. Le choix de l’outil peut dépendre du budget ou encore, s’il ne s’agit pas d’un professionnel, du niveau d’expérience de la personne.

La première alternative est de la faire à la main, sur des feuilles de papier. Cette solution est l’une des plus simple et économique bien qu’elle n’offre pas toutes les possibilités d’une maquette graphique.

Sinon, il est aussi possible, et hautement recommandé, de la faire à partir d’un logiciel informatique. À l’ère du numérique, il n’est pas difficile de trouver une alternative permettant de procéder à un maquettage. Parmi les différentes solutions non-professionnelles nous pouvons citer :

  • Le logiciel PowerPoint de la suite Microsoft ;
  • Google Sliders ;
  • La plateforme Canva ;

Enfin, parmi les solutions professionnelles nous retrouvons :

  • L’outil Sketch, qui est un des piliers dans ce domaine ;
  • Le logiciel Adobe XD de la suite Adobe ;
  • Le logiciel SaaS « Cacoo » ;
  • Ou encore, le logiciel Illustrator, lui aussi faisant partie de la Suite Adobe.

Dernière mise à jour le 19/02/2021