Un groupement d’achat représente un organisme commun composé de plusieurs entités économiques ayant pour but de centraliser leurs achats.

Groupement d’achat, définition

Le terme groupement d’achat est aussi connu sous l’acronyme GA. Ce dernier désigne un ensemble de commerçants qui se regroupent dans le but de réaliser leurs achats en commun. Ainsi, ils peuvent bénéficier de conditions avantageuses principalement auprès des fournisseurs. Parmi elles, les prix, les modalités de paiement, les livraisons, etc. Bien que ces commerçants soient liés par une forme juridique commune, chacun d’entre eux reste, de manière quasi systématique, indépendants commercialement et financièrement.

Le système du groupement représente un des concepts historiques de la grande distribution. En effet, nous retrouvions ce principe dès 1962 suite à la création du GALEC, pour groupement d’achat des centres Leclerc. Ce groupe revendiquait l’idée du groupement, mis en place à l’attention des adhérents Leclerc.

Bien qu’aujourd’hui le concept se soit quelque peu diversifié, l’idée reste la même : optimiser les achats communs d’un groupe de membres.

À noter : les groupements sont généralement des Sociétés à Responsabilité Limitée (SARL) et des Sociétés par Actions Simplifiées (SAS).

Le groupement d’achat, comment ça marche ?

Le groupement acheteur/revendeur

Dans ce type de fonctionnement, le groupement d’achat à le rôle de l’acheteur et du revendeur. Autrement dit, le groupement commande les marchandises auprès des fournisseurs et les revend par la suite à chaque membre.

Le groupement négociateur/référenceur

Dans ce cas-là, le groupement d’achat cherche des fournisseurs, engage la négociation et leur fournit par la suite la liste des entreprises membres. Ces dernières bénéficieront ainsi de tarifs préférentiels, préalablement négociés par le groupement, auprès des fournisseurs référents. Autrement dit, le groupement n’achète pas et ne vend pas mais se charge simplement de la mise en relation des différents acteurs.

Le cas du délégateur

Enfin, il est aussi possible que certaines entreprises membres soient responsables d’une famille de produit. Dans ce cas, elle est mandataire de ses pairs et se charge de passer commande pour eux.

Quelles sont les différentes formes de regroupement d’achat ?

Bien que principalement adressé aux petites entreprises et aux moyennes entreprises, ainsi qu’aux petites, moyennes et très petites industries, le groupement s’adresse à un public très large.

Le groupement d’achat sur le marché vertical

Le groupement d’achat mis en place sur un marché vertical consiste à dédier l’ensemble du groupement à un seul secteur d’activité (agroalimentaire, textile, ameublement, etc.).

Le groupement d’achat sur le marché horizontal

Le groupement mis en place sur un marché horizontal consiste à présenter des entreprises venant de secteurs variés mais achetant des produits ou services similaires.

Le système du « Master Buyer »

Dans ce cas précis, le groupement implique des contrats avec des fournisseurs variés. De ce fait, les entreprises membres viennent de secteurs différents.

Quels en sont les avantages pour un établissement ?

  • Gain de temps grâce à la mise en commun du travail administratif et de passation de marché ;
  • Gain d’argent engendré par la réduction du coût de négociation du fait de la commande gros volumes ;
  • Simplification du travail juridique de par la présence d’un unique cahier des charges.

Dernière mise à jour le 10/11/2020