Les compétences transférables désignent des capacités professionnelles qui servent dans plusieurs emplois d’une même branche professionnelle. Elles sont notamment utiles au moment de rechercher un emploi dans un secteur professionnel précis. Il existe plusieurs centaines de compétences transférables ; pour les identifier, on peut se référer au document ROME de Pôle emploi. Il ne faut pas les confondre avec les compétences transversales.

Compétences transférables : définition

Les compétences transférables sont les capacités qu’une personne a acquises et qui peuvent l’aider dans différents emplois au sein d’un même secteur professionnel. Il s’agit de compétences que l’on développe tout au long de sa vie et que l’on peut mobiliser sur plusieurs postes, dans plusieurs entreprises ou sur plusieurs lieux de travail, par exemple.

Prenons le cas du secteur administratif. Les capacités à s’organiser, à établir des procédures ou à calculer des sommes, pour ne citer qu’elles, peuvent servir, par exemple :

  • sur un poste d’assistant en ressources humaines ou de comptable,
  • dans une entreprise du secteur pharmaceutique ou touristique,
  • dans une petite ou une grande entreprise…

Ces compétences sont très utiles lorsqu’on recherche un emploi dans un domaine professionnel particulier. Ce sont également des capacités qu’il faut mettre en avant lorsque l’on souhaite changer de poste au sein d’une même branche professionnelle.

On peut acquérir ces compétences tout au long de sa vie professionnelle. Cependant, on peut aussi les acquérir dans sa vie personnelle. C’est le cas lorsqu’un boulanger gère la trésorerie d’une association, par exemple.

Quelles sont les compétences transférables ?

Il existe autant de compétences transférables que de branches professionnelles. Voici toutefois quelques exemples de compétences transférables en fonction de différents secteurs professionnels.

Administration

  • Organiser le travail,
  • Planifier des horaires,
  • Coordonner des missions,
  • Rédiger des documents,
  • Effectuer des commandes,
  • Créer des procédures…

Communication

  • Intervenir en public,
  • Former des réseaux,
  • Persuader,
  • Former…

Gestion

  • Planifier des missions,
  • Coordonner des équipes,
  • Diriger,
  • Attribuer des ressources à des projets,
  • Évaluer,
  • Superviser le travail…

Vente et service client

  • Accueillir les clients,
  • Déceler les besoins des clients,
  • Conseiller les clients,
  • Tenir la caisse (paiements)…

Manutention

  • Trier les matériaux,
  • Charger et décharger,
  • Construire,
  • Effectuer des finitions,
  • Restaurer,
  • Réparer…

Comment identifier les compétences transférables ?

Pour identifier les compétences transférables à chaque domaine, on peut se référer au Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois, le ROME. C’est un document que Pôle emploi a élaboré.

Il regroupe plus de 500 fiches métiers. Chacune présente, pour chaque métier, les compétences propres à ce métier : il s’agit des compétences transférables.

Bien entendu, la facilité à transférer ses compétences d’un poste à un autre dépend du métier. Ainsi, passer d’un poste d’auxiliaire en gérontologie à un poste d’auxiliaire de vie auprès de personnes handicapées sera relativement facile, car ici, seul le public diffère, la majorité des compétences requises sont donc les mêmes. Transférer ses compétences d’auxiliaire en gérontologie à un poste d’agent de service hospitalier, en revanche, demandera probablement un temps d’adaptation plus long, car les deux postes ont moins de compétences communes. Enfin, passer du poste d’auxiliaire en gérontologie à celui d’aide médico-psychologique sera encore moins aisé, car ce dernier nécessite des compétences encore un peu plus éloignées, comme l’obtention d’un diplôme d’État.

Quelle est la différence entre les compétences transférables et transversales ?

Comme nous l’avons vu, les compétences transférables sont des capacités que l’on peut mobiliser sur différents postes mais qui font partie d’une même branche professionnelle. Les compétences transversales, par contre, désignent des compétences qui sont utiles sur plusieurs postes et dans différents secteurs.

Parmi les compétences transversales, on peut citer la :

  • maitrise de la langue française,
  • maitrise d’une ou plusieurs langues étrangères,
  • capacité à travailler en équipe,
  • capacité à s’organiser et à établir des priorités…

Dernière mise à jour le 30/04/2021