Le Fonds monétaire international (FMI) est une institution internationale. Son but est de promouvoir et assurer la stabilité économique dans le monde. En ce sens, c’est le FMI qui est responsable du SMI : le Système monétaire international.

Le Fonds monétaire international, qu’est-ce que c’est ?

Le Fonds monétaire international est plus connu sous son acronyme : le FMI. C’est une des institutions financières les plus importantes et les plus puissantes au niveau mondial.

Le but principal de l’organisme est d’assurer la stabilité monétaire dans le monde via une autre entité qui lui appartient : le SMI, le Système monétaire international. Pour atteindre cette stabilité, le FMI se charge de maitriser les crises financières. Pour cela, elle incite les pays les plus riches à aider ceux qui rencontrent des difficultés.

Le Fonds a été créé en 1944 à la suite des accords de Bretton Woods. Son but premier était d’assurer la stabilité monétaire en sortie de crise à la fin de la seconde guerre mondiale.

Aujourd’hui, le principe majeur de l’organisation reste le même, appliqué désormais à assurer la stabilité de ses 190 États membres.

Quelles sont les missions qui relèvent du Fonds monétaire international ?

Comme indiqué précédemment, le but premier du FMI est d’assurer la stabilité du système monétaire international. C’est-à-dire que l’institution se charge de garantir l’efficience des systèmes de paiement et des mécanismes de change.

Ainsi, indirectement, c’est le FMI qui permet une stabilité des échanges internationaux.

Pour cela, le FMI réalise trois missions majeures :

  • La surveillance des marchés financiers. Le FMI conseille ses États membres et évalue de manière régulière les perspectives économiques, les marchés financiers et l'évolution des finances publiques.

Les résultats de ces travaux de surveillance sont publiés régulièrement sur trois supports propres au FMI : « les perspectives de l’économie mondiale », « le rapport sur la stabilité financière dans le monde », et le « fiscal monitor ».

  • Une assistance financière. Les divers services du FMI travaillent en étroite collaboration avec les autorités nationales de chaque pays membre. Ils mettent ainsi en place des programmes d’ajustement que les États doivent suivre en échange de financements de la part de l’institution.

  • Une assistance technique. Le FMI accompagne également ses membres via une assistance technique et des formations pour aider les pays membres à renforcer la manière dont ils peuvent appliquer et exécuter la politique économique globale en leurs seins.

Comment est financé le Fonds monétaire international ?

Le financement du FMI repose sur trois sources, dont deux dépendent de ses États membres.

En premier lieu, l’institution attribue à chaque pays membre une quote-part, qui est proportionnelle à son rang économique sur le plan mondial.

Cette quote-part correspond en fait au montant que l’État doit fournir au FMI. En échange, la quote-part donne également un pouvoir proportionnel pour les droits de vote et le montant maximal de l’aide financière que le pays pourra obtenir en cas de difficultés.

Secondement, dans le cadre d’accords bilatéraux ou multilatéraux, le FMI peut aussi en cas de besoin emprunter de l’argent à ses membres.

Enfin, le FMI peut aussi autofinancer une partie de son activité grâce à son stock d’or. En effet, l’institution détient depuis sa création un certain stock d’or qui lui appartient. En cas de besoins, le FMI peut vendre une partie de cet or.

Ce stock peut évoluer aussi lorsque des États membres ne peuvent pas payer leur quote-part de forme monétaire et donnent ainsi une partie de leur stock d’or national comme contrepartie.

Quelle est la différence entre le FMI et la Banque mondiale ?

Parfois confondus, le Fonds monétaire international et la Banque mondiale sont pourtant bien deux entités différentes. Tous deux ont été créés au même moment lors des accords de Bretton Woods pour des finalités complémentaires mais différentes.

En effet, tandis que le FMI veille à la stabilité du système monétaire dans le monde, la Banque mondiale aide les pays en développement en les finançant, en donnant des conseils stratégiques et une assistance technique à leurs pouvoirs publics.

Leurs institutions se réunissent cependant au même moment chaque année lors de l’assemblée annuelle du FMI et de la Banque mondiale.

Dernière mise à jour le 26/01/2021