Une application mobile est un logiciel équipé d’un programme. Après téléchargement de ce dernier, le fichier qu’il contient est exécuté par un système d’exploitation. Il existe différents types d’applications mobiles, à savoir : les applications natives, les applications web et les applications hybrides.
 

Qu’est-ce qu’une application mobile ?

Le terme « application mobile » désigne un logiciel. Il s’agit plus précisément d’un programme, qui contient un fichier, pouvant être téléchargé depuis un téléphone mobile ou encore, depuis une tablette. Une fois installé, ce programme est exécuté par le système d’exploitation du smartphone ou de la tablette sur lequel il se trouve.

Quels sont les différents langages de développement d’une application mobile ?

Comme évoqué précédemment, le fichier qui compose une application mobile est exécuté par le système d’exploitation de l’appareil sur lequel il se trouve. Nous retrouvons alors deux types de langage de développement spécifiques aux appareils mobiles, à savoir :

  • Le JAVA ou Kotlin, pour les smartphones et pour les tablettes Android, comme les dispositifs Samsung par exemple ;
  • Et Objective C ou Swift pour IOS, autrement dit, pour tous les dispositifs Apple.

À noter : Il est possible de mettre en place une application destinée aux deux systèmes d’exploitation, soit Android et IOS. On parle alors « d’application hybride ».

Quels sont les différents types d’application mobile ?

Il existe trois familles d’applications mobiles : les applications natives ou « Natives Apps », les applications Web ou « Web Apps » et, comme évoqué précédemment, les applications hybrides ou « Hybrid Apps ».

Natives Apps ou application natives

Dans un premier temps, nous retrouvons donc les applications natives. Il s’agit de logiciels qui sont exclusivement créés pour une plateforme mobile spécifique. Leur développement se fait via le software developpent kit, ou SDK, de la plateforme concernée. Le nom Natives Apps vient donc du fait que ces applications sont développées grâce à l’unique utilisation du langage « natif », soit JAVA pour Android ou Objective C pour Apple.

À noter : ce type d’applications se télécharge directement depuis la plateforme de téléchargement associée au système d’exploitation. On parle alors d’un store applicatif : Google Play, pour les dispositifs Android ou encore Apple Store pour les dispositifs Apple.

Web Apps ou applications web

Nous retrouvons ensuite les applications web. Ce type d’application correspondent à des sites web. Ces derniers sont mis en place pour proposer un affichage entièrement optimisé pour les téléphones mobiles. Contrairement aux applications natives, qui nécessitent un téléchargement préalable, les Web Apps sont accessibles depuis un navigateur pour mobile. De manière générale, ces dernières sont développées grâce à des technologies web comme le HTML5 ou le CSS3.

Hybrid Apps ou applications hybrides

Enfin, nous retrouvons les applications de type hybride. Comme évoqué précédemment, ces applications sont accessibles depuis toutes les plateformes mobiles. Par ailleurs, elles se présenten comme un mix entre les Natives Apps et les Web Apps. Principalement développées à partir du HTML5, elles utilisent aussi des langages Web tels que le CSS ou encore le JavaScript.

De cette manière, contrairement aux Natives Apps, elles ne sont pas dépendantes d’une plateforme particulière. D’autre part, contrairement aux Web Apps, elles ont la possibilité d’accéder à toutes les fonctions qui sont présentes sur un téléphone mobile.

Dernière mise à jour le 30/04/2021