Les NTIC rassemblent toutes les technologies jouant un rôle dans le traitement et la transmission des données numériques. Elles sont aussi connues sous leur nom complet : nouvelles technologies de l’information et de la communication. 

Nouvelles technologies de l’information et de la communication : qu’est-ce que c’est ? 

Les NTIC, ou nouvelles technologies de l’information et de la communication, existent depuis l’avènement d’internet. Il s’agit des techniques nées à l’ère du digital qui se sont développées par le biais des avancements technologiques informatiques. Ce terme englobe donc l’écosystème web dans sa totalité. On y retrouve ainsi toutes les technologies, médias ou techniques qui ont été créées grâce à l’informatique. Les nouvelles technologies de l’information et de la communication se rapportent donc tout aussi bien aux réseaux et médias sociaux, qu’aux serveurs, logiciels, sites internets ou encore composants informatiques. 

À l’ère du numérique, les nouvelles technologies de l’information et de la communication sont partout. Elles sont présentes dans les vies personnelles et professionnelles d’une grande majorité de la population, ce qui permet de parler de mondialisation des NTIC

L’expansion d’internet à l’échelle mondiale a donné lieu à une globalisation de l’utilisation des NTIC. Elles sont ainsi devenues un véritable secteur d’activité et d’études et sont donc délimitées par des réglementations pour en limiter les abus.

Parmi les lois touchant au NTIC, on peut retrouver tous les textes qui se rapportent à : 

  • l’édition, la signature et la conservation numérisée de documents légaux (comme les contrats de travail) par voie électronique  
  • la propriété intellectuelle se rapportant aux œuvres informatiques 
  • le droit à la déconnexion et la cybersurveillance 
  • la protection des données à caractère personnel et des données sensibles 
  • la lutte contre le piratage informatique 

Quelle est la différence entre TIC et NTIC ? 

Le terme TIC signifie technologies de l’information et de la communication. Dans la terminologie NTIC, le N a été ajouté pour séparer les TIC des NTIC à une période ou les nouveautés en matière de web génèreraient de nombreux bouleversement. 

Par exemple, les réseaux sociaux, de par leur récente apparition dans notre monde, peuvent être classés dans la catégorie des NTIC, tandis qu’internet serait rangé dans les TIC. Aujourd’hui, ces nouveautés font partie de l’horizon professionnel et particulier des utilisateurs mondiaux et ne sont donc plus synonyme de nouveauté. 

À savoir : Une dernière catégorie, les TICE, se rapportent aux technologies de l’information et de la communication ouvertes sur l’éducation.  

Les TIC et NTIC ont donc fait place à de nouveaux outils, ainsi qu’à de nouveaux métiers et stratégies professionnelles. Parmi les nouveaux métiers nés des TIC et NTIC, on peut retrouver : programmateur web, community manager, rédacteur web, UX designer… 

Quel est le rôle des NTIC dans la sphère professionnelle ?

Au niveau des entreprises, il est nécessaire, voire actuellement indispensable, d’utiliser les NTIC dans les usages professionnels. Aujourd’hui, il est rare qu’une entreprise ne possède pas au moins un site vitrine ou une page sur les réseaux sociaux. Les plus grosses structures adoptent quant à elles des réseaux de communication internes appelés intranet. 

Ces outils permettent de faciliter les échanges commerciaux, de fluidifier les rapports, d’augmenter la productivité et de faciliter la communication entre les différents acteurs économiques. Ils offrent également un accès inépuisable à des ressources encyclopédiques mondiales qui donnent la possibilité aux professionnels d’affiner leurs recherches dans de très nombreux secteurs. Ce dernier point est par exemple très favorable aux avancées dans le domaine de la santé. 

Dernière mise à jour le 09/04/2021