Pour obtenir un avis de situation SIRENE, il est judicieux d’utiliser des sites internet fiables. Indispensable pour chaque entreprise, ce document fournit des informations propres à l’entreprise.

Qui peut se procurer un avis de situation SIRENE ? 

L’avis de situation SIRENE, Système Informatique pour le Répertoire des Entreprises et des Établissements, est indispensable pour chaque entreprise. En effet, il délivre des informations utiles permettant d’identifier l’entreprise au sein des différents services de l’administration française.

Le numéro remis au moment de l’inscription au répertoire national des entreprises peut être accessible par les différents partenaires de l’entreprise qui en font la demande.

À savoir : pour obtenir un avis de situation SIRENE, la démarche se réalise totalement en ligne.

Comment obtenir un avis de situation SIRENE ?

Obtenir un avis de situation SIRENE est une procédure qui se réalise en plusieurs étapes.

L’obtenir sur le site de l’INSEE

1. Se munir de son numéro SIRET

Pour obtenir un avis de situation SIRENE, il faut, au préalable, se munir de son numéro SIRET, propre à chaque entreprise. Le dirigeant de l’entreprise a pris connaissance de ce numéro au moment de l’immatriculation de son autoentreprise, de sa société ou de son entreprise individuelle. Le SIRET est donc présent sur le certificat d’inscription de l’entreprise. 

Notons également que le numéro SIREN est tout aussi important. Ce numéro sert à identifier l’entreprise comme une entité. Ce code est unique et perdure tout au long de la vie de l’entreprise. Il se constitue de 9 chiffres.

Ensuite, le numéro SIRET sert à identifier chaque établissement de l’entreprise. Il se compose de 14 chiffres : les 9 chiffres du numéro SIREN et les 5 chiffres qui correspondent à un numéro NIC (numéro interne de classement). Ces deux systèmes d’identification (SIRET et SIREN) sont des numéros d’immatriculation propres à chaque compagnie dans ses relations avec les organismes publics et les administrations et qui permettent de l’identifier. 

À savoir : un seul numéro SIREN existe par entreprise, mais une entreprise peut avoir plusieurs numéros SIRET si elle a d’autres établissements relatifs à ses activités.

2. Se connecter sur le site de l’INSEE

Puis, il faut se connecter sur le site de l’INSEE et entrer son numéro SIREN (à 9 chiffres) et son numéro de SIRET (à 14 chiffres) sur la page d’identification du répertoire, dans les cases prévues à cet effet.

Notons que certaines entreprises n’ont pas de numéro SIRET, ou qu’il est identique au numéro SIREN, lorsqu’elles se composent d’un seul établissement.

3. Valider

Enfin, il faut valider la demande en vérifiant d’avoir sélectionné la bonne structure. Une fois cette dernière étape réalisée, l’obtention de son avis de situation SIRENE est en cours.

L’avis de situation est instantanément adressé sous la forme d’un document numérique à toute personne qui en fait la demande. C’est un service rapide, mais également gratuit. 

L’obtenir sur un site spécialisé

Les démarches peuvent toutefois être complexes sur le site de l’INSEE. C’est pourquoi d’autres sites tout aussi fiables proposent de récupérer ces chiffres, c’est le cas d’Infonet.

La procédure est simplifiée grâce à la base de données que détient Infonet, mais également grâce aux documents actuels mis à disposition sur la plateforme. En amont, Infonet travaille avec des partenaires de confiance, ce qui lui permet de délivrer un service sécurisé et élaboré.

Comment vérifier un numéro SIREN ?

Certes, il est possible d’effectuer ces vérifications sur plusieurs sites, mais il est conseillé d’utiliser des sites fiables (comme Infonet) pour conserver la sécurité des informations. Ces derniers détiennent, en effet, des partenariats avec l’INSEE.

La recherche sur les sites internet peut se faire via le numéro SIREN, le nom du dirigeant de l’entreprise, ou encore le nom de la société sujette de l’intérêt. De plus, l’INSEE peut également délivrer des informations juridiques et financières relatives à la vie de l’entreprise.

Enfin, notons que l’intégration au répertoire se réalise en moins de 24 h pour les entreprises. La procédure peut être plus longue pour les associations puisqu’elles y ont accès seulement au moment d’une demande de subvention.

Dernière mise à jour le 06/09/2021