L’étude de solvabilité est un procédé qui permet de mesurer la solvabilité d’une entreprise et ainsi d’évaluer un taux de risque. Par solvabilité, on entend la capacité, pour une société, de pouvoir répondre à ses engagements financiers, c’est-à-dire rembourser les dettes encourues. Il est donc important d’établir cette étude de solvabilité lorsqu’une entreprise désire obtenir un prêt de la part de son institution financière. Entre entreprises, étudier la solvabilité sert aussi lorsque l’on veut s’assurer de la fiabilité d’un futur client ou partenaire, par exemple.

Qu’est-ce que la solvabilité ?

La solvabilité est une valeur qui permet de qualifier la capacité d’un particulier ou d’une entreprise à assumer ses dettes. Elle définit les ressources disponibles afin d’éviter la cessation de paiement d’un débiteur.

À l’inverse, l’insolvabilité correspond logiquement à l’incapacité d’une personne morale ou physique de tenir ses engagements financiers face à son institution financière, ses clients, ses fournisseurs ou encore ses partenaires. 

Par définition, on dit d’une entreprise qu’elle est solvable si elle détient suffisamment d’actifs pour couvrir son passif. Lorsque l’on mentionne des immobilisations, des stocks ou encore des liquidités, par exemple, on fait référence aux actifs. Quant au passif, il s’agit, par exemple, des dettes d’exploitation, des emprunts ou encore des sommes engagées auprès des fournisseurs.

Qu’est-ce qu’une étude de solvabilité ?

L’étude de la solvabilité relève généralement d’une démarche entreprise par une institution financière. En pratique, il s’agit d’analyser les finances d’un particulier ou d’une entreprise. Ces dernières, qu’elles soient des entreprises commerciales, industrielles, artisanales, des micro-entreprises ou autres, peuvent souscrire à des crédits pour leur permettre de réaliser leurs activités. 

Pour ce faire, on étudie leur solvabilité : 

  • En analysant ce qui relève de la “personnalité” de l’entreprise, c’est à dire sa gestion, les compétences et l’ancienneté de ses dirigeants ou encore le secteur d’activités et les risques qu’il implique ; 
  • En analysant la capacité de remboursement et le nivellement des différents ratios financiers de l’entreprise. 

Quelle est l’utilité d’une étude de solvabilité ?

Étudier la solvabilité d’une entreprise permet d’en vérifier la crédibilité. On tient à le faire afin d’avoir conscience du risque avant d’entreprendre tout type de relation avec un partenaire, une société cliente ou un fournisseur, par exemple. Il convient pour une entreprise d’en prendre connaissance afin de s’octroyer toutes les garanties avant de faire affaire avec une autre société. 

D’un autre point de vue, l’étude de solvabilité fait aussi partie intégrante du travail des institutions financières et des établissements de crédits. Lorsqu’une entreprise veut se prévaloir d’un crédit ou d’un emprunt, il est inévitable qu’elle puisse prouver sa solvabilité. C’est d’ailleurs l’une des principales valeurs qui fait varier le taux d’intérêt. Plus la solvabilité d’une entreprise est démontrée, moindre sera le taux d’intérêt, le risque étant plus faible. 

L’étude de la solvabilité permet donc : 

  • d’évaluer la santé financière d’une entreprise ;
  • d’évaluer sa capacité à surmonter les éventuelles crises boursières ou monétaires.

Par conséquent, elle est pertinente pour : 

  • soutenir le développement d’une entreprise ;
  • appuyer sa recherche de financement ;
  • mesurer son évolution dans le temps.