Quelles sont les étapes d’une levée de fonds ?

Sommaire

À chacun des différents stades de leurs vies, les entreprises peuvent avoir besoin de rechercher des financements. Que ce soit pour la création d’une société ou pour son développement à posteriori, le financement est quasi-incontournable dans l’entrepreneuriat. Dans le cas de projets aux besoins en financement conséquents, c’est souvent la méthode de la levée de fonds qui est choisie. Elle permet de faire entrer des montants importants au capital social de l’entreprise mais c’est une méthode exigeante qui nécessite une préparation solide pour convaincre les investisseurs. En effet, la levée de fonds implique plusieurs étapes.

Quelles sont les étapes d’une levée de fonds ?

La préparation d’une levée de fonds se divise en plusieurs grandes étapes, de manière chronologique.

En premier lieu, il faut préparer le plan de financement et le projet de la levée de fonds. Ensuite, il faut chercher les investisseurs adéquats pour le projet et discuter avec eux des conditions du financement. Puis enfin, il faut conclure la levée de fonds et gérer les aspects administratifs et juridiques qui y sont liés.

Comment bien préparer la levée de fonds ?

La réussite d’une levée de fonds repose sur sa préparation dès l’étape du plan de financement. C’est grâce à ce plan, qui prend la forme d’un tableau, qu’il est possible de quantifier le besoin de financement initial et d’identifier rapidement la nature des principaux postes de dépenses. On y associe alors le financement adapté en fonction du besoin : si c’est un besoin permanent ou si c’est un besoin en fonds de roulement.

C’est à la suite de la réalisation du plan de financement que l’on sait que la levée de fonds est la méthode la plus intéressante pour le financement du projet en question.

Une fois que ce choix est arrêté, il faut ensuite réaliser un business plan pour structurer la démarche de la levée.

Les deux aspects à mettre en avant dans ce business plan sont les suivants :

  • Comment justifier l’utilité de la levée de fonds ?
  • Comment valoriser la société ?

La première interrogation est reliée à plusieurs autres, auxquelles il est nécessaire d’avoir des réponses pour ensuite faire adhérer des investisseurs au projet :

  • Quel est le projet pour lequel il y a besoin de fonds ?
  • Quels sont les objectifs de la levée de fonds ?
  • Quel est le montant nécessaire ?
  • Comment les fonds vont-ils être utilisés / répartis ?

Dans le cadre de levée de fonds, les investisseurs sont en général des professionnels avertis du domaine. Il est donc nécessaire que le projet soit solide, réfléchi et justifié pour pouvoir les convaincre.

Et en ce qui concerne la valorisation de l’entreprise, c’est une étape obligatoire et nécessaire pour lever des fonds. C’est ce qui va servir à déterminer la future répartition du capital social. On se base sur la valorisation pour décider des parts qui restent attribuées aux associés ou actionnaires déjà présents et aux nouveaux investisseurs entrants.

Comment trouver des investisseurs ?

Une fois que le discours à tenir et que les besoins et les montants sont définis, il est temps de chercher les personnes à qui proposer d’entrer au capital de l’entreprise.

Plusieurs données sont à prendre en compte dans le choix des investisseurs :

  • Le montant qu’ils sont capables d’apporter. En effet, la levée de fonds doit permettre de financer le montant prévu du projet. Les investisseurs doivent donc être en mesure de financer le projet via leurs apports dans le capital de l’entreprise.
  • Les compétences, le réseau, les apports autres que numéraires qu’ils peuvent amener à l’entreprise. Le fait de faire entrer de nouvelles personnes au capital est ainsi une manière d’avoir aussi accès à de nouvelles pistes de développement. C’est notamment le cas lorsque le projet consiste en une diversification, l’acquisition d’une autre société… Les nouveaux investisseurs peuvent apporter des connaissances ou faciliter l’entrée sur un nouveau marché.
    Par exemple, dans le cas où une entreprise de vêtements souhaite élargir son offre et proposer aussi des chaussures, le fait de faire entrer au capital un fournisseur de semelles, un revendeur spécialisé, ou simplement un grand nom du e-commerce peut être un avantage notable. La personne (physique ou morale) peut ainsi apporter son expertise ou son réseau à l’entreprise.
  • La vision et la manière de gérer l’entreprise. Les nouveaux investisseurs peuvent avoir une vision différente de celle des associés déjà présents… Leurs méthodes de travail, leurs objectifs, etc. peuvent donc potentiellement devenir une source de tensions au sein de la société. Cela doit donc être discuté et réfléchi en amont.

Négocier avec les investisseurs

Une fois que les investisseurs ont été contactés et se montrent intéressés par le projet, il faut réaliser un (ou plusieurs) tour(s) de table. Ces réunions permettent de réunir les actionnaires déjà présents et les futurs investisseurs pour se mettre d’accord sur les termes de la levée de fonds et en particulier sur la valorisation pour définir dans quelle proportion l’investissement d’une personne lui accorde des parts de l’entreprise.

Il faut aussi définir de quels droits vont bénéficier les investisseurs en contrepartie de leurs apports.

Dès lors que les accords sont arrêtés, cette étape se conclut par la rédaction d’une lettre d’intention.

Comment conclure la levée de fonds ?

Une fois que les négociations sont terminées et ont abouti à un accord, il est alors temps de finaliser la levée de fonds.

Sur le plan juridique, cela se traduit par l’émission de nouveaux titres qui génèrent une augmentation du capital social. Les investisseurs doivent donc payer le montant nominal d’un titre et sa prime d’émission pour obtenir une action ou une part sociale de la société.

Les primes d’émissions servent à compenser la différence entre la valeur actuelle et la valeur nominale du titre.

À ce stade, il faut en général faire appel à un cabinet d’avocat si la société n’a pas de service juridique interne. Il se chargera de la refonte des statuts et de la rédaction du pacte d’actionnaires.
Il existe différents professionnels, externes aux entreprises, auxquels il est utile de faire appel pour être accompagné avant et pendant une levée de fonds. 

Dernière mise à jour le 14/12/2020

Julien Dupé, CEO et Fondateur de Infonet

La synthèse de Julien Dupé (CEO et Fondateur de Infonet.fr)

La levée de fonds se réalise en plusieurs étapes. C'est une opération qui réunit plusieurs professionnels pour réaliser un projet nécessaire pour l’entreprise. C’est un outil important qui nécessite une préparation pointue pour chacune de ses étapes. Il faut estimer les besoins de la société, choisir les investisseurs auprès de qui lever des fonds et encadrer l’opération sur les plans juridique, comptable, et administratif.

Services Infonet disponibles

La vidéo du moment

Voir toute l'actualité

Campagne TV nationale

Diffusée sur les chaînes suivantes :

TF1 - M6 - TMC - W9 - 6ter - BFMTV
Cliquez ici pour voir la pub

Les avis clients Infonet

Avis vérifiés Basé sur %reviewstotal% avis
Excellent
Très bien
Bien

La gestion des avis clients par Avis Vérifiés de Infonet.fr est certifiée conforme à la norme NF ISO 20488 "avis en ligne" et au référenciel de certification NF 522 V2 par AFNOR Certification depuis le 28 mars 2014. En savoir plus