Pub TV cliquez ici
0805 080 515 appel gratuit

VINCI Airports inaugure Mona le compagnon de voyage

Publié le 07/10/2020 à 11h10 par Chloée Bernos

VINCI Airports a créé Mona, un assistant biométrique, pensé pour faire disparaître les temps d’attente et fluidifier le processus jusqu’à l’embarquement.

VINCI Airports inaugure Mona le compagnon de voyage

VINCI Airports a créé Mona qui se veut être un compagnon de voyage. L’assistant a été pensé pour faire disparaître les temps d’attente et fluidifier le processus jusqu’à l’embarquement. Il sera en place dès la mi-octobre pour une expérimentation à l’aéroport de Lyon. 

Traverser l’aéroport grâce à la reconnaissance faciale 

C’est une “première mondiale qui fait entrer l’expérience aéroportuaire dans une nouvelle dimension”, se réjouit Nicolas Notebaert, président de VINCI Airports. Cette première a été dévoilée à l’aéroport Saint-Exupéry de Lyon ce lundi 5 octobre avec l’inauguration de l’application Mona. 

Cette application à télécharger gratuitement sur smartphone a pour objectif de permettre un parcours entièrement biométrique au sein de l’aéroport. L’assistant Mona aide l’utilisateur à préparer son voyage et à franchir les différentes étapes jusqu’au décollage. Il fournit donc des informations en temps réel depuis le départ de la maison. Mona accompagne ensuite le voyageur à travers toutes les étapes. Elle est présente de l’enregistrement au dépôt de bagages en passant par l’embarquement et les contrôles aéroportuaires. 

Cela est rendu possible grâce à l’utilisation de la reconnaissance faciale. En effet, une fois que l’utilisateur crée son compte, il doit fournir un justificatif d’identité et prendre une photo de lui. Par la suite, il a le privilège de parcourir l’aéroport sans avoir à présenter une pièce d’identité ni une carte d’embarquement. À elle seule, la reconnaissance faciale permet aux usagers d’accéder aux différents espaces. 

Un gain de temps et des services personnalisés 

Fini les mains débordant de documents et le stress du passage aux multiples comptoirs ! Mona n’a qu’un but : simplifier et bonifier l’expérience du voyageur. 

Mona représente avant tout un gain de temps. “En moyenne cette solution fera gagner 30 minutes à chaque passager”, affirme la déléguée France et Amériques de VINCI Airports. Les usagers pourront notamment emprunter des files dédiées et accéder aux différentes salles uniquement grâce à leur visage. 

De plus, Mona se dote d’autres fonctionnalités développées en collaboration avec les compagnies aériennes et les commerces de l’aéroport. “Mona offre aussi de nombreux services personnalisés grâce à la géolocalisation”. Tout un système d’alerte et de notification s’articule autour de l’application pour permettre aux passagers de profiter au mieux du temps passé à l’aéroport.  

Mona, Application VINCI Airports

Des enjeux numériques et de protection des données 

Mona bénéficie d’une technologie qui s’appuie sur un système biométrique. C’est Idemia qui s’est chargée de son développement. Un travail de longue haleine puisque l’application doit aussi s’imbriquer aux outils CRM et aux différents systèmes d’information des aéroports et des compagnies aériennes. Mona a demandé “12 mois de travail aux trente membres de VINCI Airports, de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry et aux différents partenaires de l’opération”, raconte Nicolas Notebaert. 

Par ailleurs, Mona questionne inévitablement l’aspect du respect de la vie privée des voyageurs. À cela, VINCI Airports y a accordé toute son attention. En effet, la CNIL et la Direction générale de l’aviation civile ont été consultées et ont approuvé le projet. L’opérateur aéroportuaire précise notamment que dès que “l’avion a décollé, les informations sur le vol sont effacées”. De plus, “l’enrôlement personnel, c’est-à-dire la corrélation entre la photo et le passeport de l’utilisateur, est conservé sur le téléphone uniquement”

VINCI Airports propulse Mona en phase d’expérimentation

Après une inauguration en grandes pompes le 5 octobre, c’est au milieu du mois que Mona sera réellement en activité. L’objectif pour VINCI Airports est de lancer une phase d’expérimentation d’un an pour tester la solution. 

Pour ce faire, l’aéroport de Lyon sera le pionnier dans l’utilisation de Mona. Cette période de test se fera en collaboration avec les compagnies aériennes Transavia et TAP pour des vols à destination du Portugal. 

Par ailleurs, pendant cette année, VINCI Airports entend bien continuer de faire évoluer la solution. Il est notamment question de développer des technologies de reconnaissance par l’iris pour se conformer à la réalité actuelle du port du masque.

La vidéo du moment

Campagne TV nationale

Diffusée sur les chaînes suivantes :

TF1 - M6 - TMC - W9 - 6ter - BFMTV
Cliquez ici pour voir la pub

Les avis clients Infonet

Avis vérifiés Basé sur %reviewstotal% avis
Excellent
Très bien
Bien

La gestion des avis clients par Avis Vérifiés de Infonet.fr est certifiée conforme à la norme NF ISO 20488 "avis en ligne" et au référenciel de certification NF 522 V2 par AFNOR Certification depuis le 28 mars 2014. En savoir plus