• 11 085 163 fiches d'entreprises
  • 16 360 505 contacts et dirigeants
  • 3 102 662 476 données d'entreprise
Pub TV cliquez ici
0805 080 515 appel gratuit

StartRocket veut débarrasser l'espace de ses déchets

Publié le 22/06/2020 à 13h06 par Carole Vergnes

Aujourd'hui, la startup revient avec un projet plus unanime et un meilleur positionnement : nettoyer l'espace !

StartRocket veut débarrasser l'espace de ses déchets

C'est en 2018 que StartRocket avait lancé le projet d'afficher des publicités dans l'espace via de minuscules satellites. Mais loin d'être appréciée de tous, l'idée a été mise en attente. Vlad Sitnikov, fondateur de la start-up a alors annoncé : « Les gens veulent quelque chose de différent ».

Le grand ménage

Aujourd'hui, la startup revient avec un projet plus unanime et un meilleur positionnement : nettoyer l'espace ! Suite à l'envoi et la mise en orbite de plusieurs satellites, de nombreux déchets s'accumulent. De plus, beaucoup de ces satellites ne fonctionnent plus.

Le fondateur de la startup évoque donc que « SpaceX veut envoyer 6 000 satellites Starlink en orbite, mais lorsqu’ils cesseront de fonctionner, ou qu’il les éteindra -ou qu’il se déplacera vers Mars- quelqu’un devra faire le ménage ».

C'est par le biais de Foam Debris Catcher, un satellite spécialement confectionné pour cette mission que la startup Russe éliminerait les déchets spatiaux.

Enfin, pour ce projet, StartRocket peut compter sur le soutien de la société Kaspersky, dont le président marketing a annoncé « suivre avec grand intérêt le développement et la progression des produits de la société et nous nous réjouissons de soutenir la cause dans les années à venir ».

La vidéo du moment

Campagne TV nationale

Diffusée sur les chaînes suivantes :

TF1 - M6 - TMC - W9 - 6ter - BFMTV
Cliquez ici pour voir la pub

Les avis clients Infonet

Avis vérifiés Basé sur %reviewstotal% avis
Excellent
Très bien
Bien

La gestion des avis clients par Avis Vérifiés de Infonet.fr est certifiée conforme à la norme NF ISO 20488 "avis en ligne" et au référenciel de certification NF 522 V2 par AFNOR Certification depuis le 28 mars 2014. En savoir plus