2022 démarre fort pour PayFit ! 6 jours à peine après ce début d’année, la start-up termine un tour de table à 254 millions d’euros et accède ainsi au cercle très restreint des licornes françaises. Cette levée de fonds permettra à la jeune pousse de soutenir sa croissance. Elle prévoit notamment de renforcer ses équipes en recrutant 400 nouveaux collaborateurs en un an. 

Nouvelle levée de fonds pour PayFit

Nouvelle levée de fonds record pour Payfit. Le 6 janvier 2022, la start-up a en effet récolté 254 millions d’euros auprès d’actionnaires, de quoi aborder sereinement cette nouvelle année !

Cofondateur et CEO de la jeune pousse, Firmin Zocchetto explique : « Avec PayFit, nous avons construit une entreprise saine, avec un modèle rentable, où les gens sont heureux de travailler, et qui peut avoir un impact réel sur ses clients. »

À la tête de cette opération ? General Atlantic, un fond américain habitué des investissements français puisqu’il compte à son actif des entreprises telles que Doctolib ou encore Spendesk. On retrouve également ses investisseurs historiques : Accel, le fond Large Venture de Bpifrance et Eurozeo. 

Ce tour de table est le dernier en date d’une longue série. On se souvient notamment des 70 millions d’euros levés en 2019 ou encore des 90 millions du mois de mars 2021. 

Avec PayFit, la French Tech accueille sa 23e licorne

Fondée en 2016, la jeune pousse propose ses services aux PME en digitalisant et simplifiant la gestion de la paie et des processus RH. 

PayFit, qui a déjà levé 433 millions d’euros depuis ses débuts, se trouve valorisée à plus de 1,82 million d’euros avec ce dernier tour de table. Première de l’année, la start-up accède donc au rang de licorne française en devenant la 23e jeune pousse valorisée à plus d’un milliard de dollars.

Son CEO précise en ce sens : « Nos lancements au Royaume-Uni, en Espagne et en Allemagne nous ont permis de conforter la solidité de notre offre et notre capacité à passer à une échelle supérieure. Aujourd’hui, nous avons fait le choix de nous appuyer sur les fonds levés pour développer nos marchés existants, où notre potentiel de croissance est immense. »

Après une année 2021 historique, rythmée par des levées de fonds spectaculaires, 2022 semble bien commencer pour la French Tech !

400 nouveaux recrutements en prévision

Grâce à ce dernier financement, la nouvelle licorne a pour ambition de renforcer ses équipes. En effet, afin de soutenir sa croissance, elle souhaite notamment améliorer son produit et son service client. Firmin Zocchetto confirme ainsi : 

« Cette levée doit nous permettre de continuer la croissance rapide que nous avons depuis le début. »

Comptant actuellement 700 collaborateurs, elle prévoit de recruter pas moins de 400 employés de plus en 2022. Pour ce faire, PayFit a décidé de s’appuyer sur la pratique du télétravail. Cela lui permettra en effet d’embaucher dans toute la France, et pas seulement en Île-de-France, une alternative idéale face à une région dans laquelle le marché du travail est particulièrement tendu. 

Et pour la suite ? La scale up souhaite développer davantage sa présence en France, mais aussi en Italie, en Espagne, au Royaume-Uni et en Allemagne.