Pub TV cliquez ici
0805 080 515 appel gratuit

Monoprix s’allie à une start-up afin de concevoir un chariot connecté

Publié le 03/09/2020 à 16h09 par Marion Beaudenon
Monoprix s’allie à une start-up afin de concevoir un chariot connecté

Monoprix décide de s’associer à une start-up française pour tester un chariot connecté. C’est un dispositif qui sera proposé pour faciliter le service de livraison à domicile.

C’est le fruit d’une collaboration entre l’équipe Innovation de la marque et la start-up Knap. L’inauguration de ce produit innovant aura lieu dans le point de vente de Paris Montparnasse le 9 septembre prochain.

Mode de fonctionnement

Le chariot a été conçu pour être associé à une caisse libre-service.

Réservation du créneau horaire de livraison

Pour utiliser le dispositif, il faut télécharger l’application « Monoprix et moi ». Ensuite, il faudra saisir dès la première utilisation son email et son mot de passe sur la tablette qui est intégrée au chariot. Puis, pour les prochaines utilisations, seul le numéro de téléphone et un code seront demandés.

Comme le chariot est dédié pour le moment à la livraison à domicile, le consommateur choisit son créneau de livraison à travers la tablette intégrée ; « ce qui lui permet de s’organiser dans ses achats », souligne la responsable de l’enseigne.

Par la suite, le chariot permettra de faire ses courses et de scanner ses produits.

Contrôle du contenu chariot connecté

En effet, la tablette sert également à contrôler les produits et à les scanner. Elle a été pensée comme un véritable écran de contrôle. De plus, le chariot peut contenir jusqu’à environ 170 litres.

Le client doit, dans un second temps, poser les articles dans le bac. Des caméras sont utilisées pour analyser les mouvements de mains et identifier les éventuels gestes suspects. Le prix est indiqué et on peut visualiser les promotions relatives. D’autres informations sur les produits peuvent être apparentes.

Pour toute erreur, l’utilisateur a tout de même la possibilité de forcer le système à accepter l’article. Monoprix part du principe qu’il peut y avoir des bugs informatiques. Par ailleurs, une alerte sera envoyée à l’équipe lorsque le chariot est récupéré pour mettre en place la livraison. Pour tous scans ou mouvements suspects, il y aura un contrôle supplémentaire.

Paiement et rechargement

Pour le paiement, on finalise la transaction sur son téléphone à nouveau via l’application. Tous les articles scannés seront dans l’icone panier. Enfin, quand le paiement est effectué,  le client peut se diriger vers l’espace de dépôt qu’on surnomme « lâcher de chariot ». Celui-ci sera par la suite envoyé dans un tunnel réfrigéré.

Il faut savoir que l’équipement se range comme un chariot classique. Par son empilage, il se connecte et permet ainsi son rechargement. C’est un dispositif qui dispose d’une autonomie de 10h.

« Nous espérons que 5% des livraisons à domicile utiliseront ce service, Il faut être réaliste, ce sont les clients plutôt technophiles qui vont dans un premier temps l’utiliser » souligne Maguelone Paré.

En temps normal, le consommateur ne s’occupe ni de scanner ses articles ni de payer puisqu’il pouvait le faire plus tard lors de la réception de sa commande. Selon la directrice concepts et innovations, « le client est gagnant car il peut tout de suite choisir son créneau de livraison, il voit en temps réel ses dépenses via la tablette et toutes ses informations sont déjà enregistrées ».

Vidéo de démonstration :

La vidéo du moment

Campagne TV nationale

Diffusée sur les chaînes suivantes :

TF1 - M6 - TMC - W9 - 6ter - BFMTV
Cliquez ici pour voir la pub

Les avis clients Infonet

Avis vérifiés Basé sur %reviewstotal% avis
Excellent
Très bien
Bien

La gestion des avis clients par Avis Vérifiés de Infonet.fr est certifiée conforme à la norme NF ISO 20488 "avis en ligne" et au référenciel de certification NF 522 V2 par AFNOR Certification depuis le 28 mars 2014. En savoir plus