La French Fab est un réseau qui regroupe de nombreux acteurs de l’industrie française. Son rôle principal est de promouvoir cette industrie, en France et à l’étranger. Faire partie de cette communauté permet de mettre en valeur ses activités et son savoir-faire.

Qu’est-ce que la French Fab ?

La French Fab est une communauté. Elle rassemble tous les acteurs industriels français qui souhaitent développer l’industrie française. On y retrouve des :

  • Entreprises,
  • Investisseurs,
  • Institutions,
  • Sites industriels…

Ainsi, des PME, des ETI mais aussi de grands groupes en font partie. De plus, ce mouvement bénéficie du soutien :

  • De l’État,
  • Des régions,
  • Des fédérations professionnelles,
  • De l’Alliance pour l’industrie du futur,
  • Du Mouvement des entreprises de taille intermédiaire,
  • De Business France,
  • De Bpifrance

Ce mouvement existe depuis le 2 octobre 2017. C’est le ministre des Finances de l’époque, Bruno Lemaire, qui l’a inauguré.

Quelles sont ses missions ?

La French Fab veut promouvoir une industrie à la fois :

  • Innovante,
  • Exportatrice,
  • Ouverte aux nouvelles technologies,
  • Sensibles aux outils digitaux,
  • Verte.

À quoi sert la French Fab ?

La French Fab se veut être la vitrine des industriels français. Pour cela, elle crée une identité à l’industrie française. D’une part, cette image contribue à exporter les entreprises tricolores à l’étranger. D’autre part, elle met en avant les métiers de la filière, avec l’objectif de les rendre attractifs.  

Ensuite, la French Fab intervient pour valoriser le savoir-faire industriel français, de manière à en assurer le rayonnement en France et à l’étranger. Ainsi, son but est aussi d’attirer des investisseurs ou des talents étrangers en France.

Par ailleurs, elle œuvre pour la transition numérique de l’industrie française. Elle participe en effet à diffuser les nouvelles technologies du domaine industriel.

Enfin, son rôle est de mettre en relation des différents acteurs industriels français, notamment les start-up et les grands groupes. Elle est donc là pour faire profiter à tous ses membres de son réseau.

Qui peut rejoindre ce réseau ?

Les acteurs qui peuvent rejoindre ce réseau sont ceux qui respectent les valeurs détaillées dans le manifeste de la French Fab. Par conséquent, les entreprises qui peuvent y entrer sont celles qui :

  • Ont au moins un site de production industrielle sur le territoire français,
  • Effectuent des prestations de services à l’industrie de manière directe,
  • Innovent,
  • Modernisent aussi bien leurs moyens de production que leur business model,
  • Adaptent leur organisation du travail aux nouveaux modes de formation et aux nouvelles compétences,
  • Prennent en compte l’écologie et l’environnement dans la conception de leurs produits et dans leur mode de fabrication,
  • Projettent de s’exporter à l’international.

Pourquoi s’engager avec la French Fab ?

S’engager dans ce réseau donne le droit aux entreprises d’utiliser la marque French Fab dans leurs communications. C’est une manière pour elles de valoriser leurs activités, leurs savoir-faire et leurs démarches innovantes.

Les entreprises particulièrement exemplaires peuvent même recevoir le label Vitrine Industrie du Futur de l’Alliance Industrie du Futur. Ce label leur permet d’être mis en avant par le réseau lors de l’organisation de grands évènements nationaux et internationaux.

Quelle est la différence entre la French Fab et la French tech ?

Comme nous l’avons vu, la French Fab regroupe tous les acteurs de l’industrie française qui souhaitent mettre en lumière cette industrie. La French Tech, en revanche, est un mouvement qui regroupe les start-up françaises dont l’activité se base sur les technologies innovantes.

Récemment, les deux réseaux se sont unis pour développer les collaborations entre les industriels et les entreprises qui conçoivent des nouvelles technologies. Pour cela, elles ont mis en place le programme Tech in Fab.

Dernière mise à jour le 18/06/2021