La notion de conglomérat (ou concentration d’entreprises) renvoie à un regroupement d’entreprises qui exercent dans des branches d’activité différentes. Généralement, à la tête de cette concentration, une maison mère possède plusieurs filiales. 

Qu’est-ce qu’un conglomérat ? 

On parle de conglomérat quand au moins deux entreprises se réunissent et qu’elles appartiennent à des secteurs d’activités différents. Il s’agit donc de la concentration de plusieurs entreprises qui travaillent sur des marchés distincts, mais qui sont reliées. 

En principe, une entreprise prédomine, elle se nomme la société mère. C’est elle qui prend la tête de la fusion ou de l’acquisition. Les entités économiques qui y sont associées se nomment alors les filiales. 

Les entreprises qui sont dans ce conglomérat gardent une certaine indépendance même si la société mère est majoritaire et qu’elle doit être consultée. Par conséquent, leur lien n’est que financier et leur permet, grâce à cette diversification, de toucher plus de marchés.  

Un conglomérat peut ainsi représenter plusieurs secteurs très variés et sans rapports les uns avec les autres. 

Quels sont les avantages ? 

Le conglomérat permet à plusieurs entreprises de former un ensemble au poids économique plus conséquent. Comme les sociétés appartiennent à des secteurs variés, elles ne se font pas concurrence entre elles. 

La société mère qui décide d’acquérir une ou plusieurs autres entreprises pour former son conglomérat se diversifie donc. En effet, entre elle et ses filiales, de nombreux secteurs sont représentés, ce qui donne la possibilité de limiter les pertes si l’un des marchés venait à s’affaiblir. De cette manière, les entreprises peuvent se compenser en cas d’importants bénéfices d’un côté et de déficit de l’autre, par exemple. 

De plus, cette concentration est un levier de croissance pour toutes les entreprises réunies. En grossissant, elles augmentent leur chiffre d’affaires et prennent plus de pouvoir. Elles acquièrent aussi plus de possibilités d’action grâce à l’augmentation de leurs moyens financiers techniques et humains. 

Exemples de conglomérats 

Il existe de nombreux exemples de conglomérats en France et dans le monde. Parmi eux, on peut retrouver : 

  • Danone. Cette entreprise est le fruit de nombreuses fusions. Cela lui permet de se positionner en tête de plusieurs marchés : l’eau, la nutrition médicale, les produits laitiers et la nutrition infantile.  
  • Bolloré. Il possède plusieurs filiales : Bolloré Transport & Logistics, Blue Systems, Blue Solutions et Vivendi. Ce grand groupe est présent sur différents secteurs, comme les télécommunications, les médias, la publicité, le papier, l’automobile, le transport, la logistique, l’énergie ou encore, le plastique. 
  • Bouygues. Il représente la construction, les médias et les télécommunications avec ses différentes fusions-acquisitions. 

Dernière mise à jour le 07/07/2021