Terme récent du monde du travail, le bore-out décrit l’ennui au travail qui mène à une insatisfaction sur le plan professionnel jusqu’à créer un mal-être.

Le bore-out, qu’est-ce que c’est ?

Le bore-out est une pathologie générée par l’ennui dans le monde du travail.

Cela concerne des salariés qui ne trouvent pas d’intérêt dans leur travail ou qui n’ont tout simplement pas assez de tâches et missions à effectuer.

Quels sont les symptômes du bore-out ?

Le bore-out, comme beaucoup d'affection psychiques, est vécu différemment selon les personnes qu’il affecte. Ainsi, les symptômes varient également. On dit qu’il se caractérise généralement par les symptômes suivants mais cela varie en fonction de la personne sujette.

  • Désintérêt pour son travail ;
  • Hostilité envers son entreprise, ses collègues ou ses supérieurs ;
  • Erreurs à répétition ;
  • Lenteur dans les tâches qui sont à effectuer ;
  • Sensation de fatigue ;
  • Isolement vis-à-vis de ses collègues et parfois de ses proches ;
  • Frustration.

Les causes du bore-out sont dites « multifactorielles ». C’est-à-dire que si une personne ne présente qu’un seul des maux ci-dessus, cela peut ne rien avoir à voir avec un bore-out. C’est lors de l’arrivée simultanée d’un grand nombre de ces symptômes et si cela dure et s’installe dans le temps qu’il faut alors s’alarmer.

Comment éviter les situations de bore-out ?

Au sein d’une entreprise, si des managers ou un employeur est alerté de la situation de bore-out d’un ou plusieurs salariés, il peut agir.

La première étape est l’identification des causes de cet ennui professionnel. En effet, le manque de mission peut aussi bien en être une raison que la nature de ces dernières.

Une fois que les problèmes sont identifiés, il faut alors adapter le management des personnes en le centrant sur l’humain. Pour cela, plusieurs actions sont faciles à mettre en place :

  • Réaliser des plans d’accompagnement individuels,
  • Fédérer les équipes,
  • Donner du sens aux tâches professionnelles,
  • Montrer l’importance de chacune des tâches en les mettant bout à bout pour illustrer leur nécessité à toutes…

Est-ce une maladie professionnelle ?

À l’instar du burn-out, le bore-out ne fait aujourd’hui pas partie des maladies professionnelles. En effet, il n’existe pas à ce jour de tableaux des maladies professionnelles pour les pathologies psychiques telles que le burn-out, le bore-out ou encore le brown-out (syndrome engendré par des tâches et missions professionnelles absurdes). 

Les symptômes du bore-out mènent cependant généralement à une dépression, qui elle, est prise en charge par le système de santé mais sans aucun lien avec le cadre laboral.

Cependant, en 2016, le conseil des prud’hommes avait examiné puis condamné une entreprise suite à un licenciement contesté par un employé. Ce dernier avait évoqué et prouvé qu’une « placardisation » au sein de l’entreprise l’avait conduit à une dépression, menant à des manquements dans son travail.

Dernière mise à jour le 13/01/2021