Les comptes annuels correspondent aux documents comptables obligatoires pour les entreprises : le bilan, le compte de résultats et l’annexe. Ces documents sont consultés par de nombreuses entités pour vérifier notamment la santé financière de l’entreprise, son patrimoine et sa solvabilité. 

Les comptes annuels, qu’est-ce que c’est ?

Les comptes annuels sont des documents qui font partie des obligations comptables des entreprises. En France, les entreprises  doivent établir une fois par an les comptes annuels pour  les transmettre à l’administration fiscale. Les documents qui composent les comptes annuels sont les suivants : le bilan, le compte de résultat et les annexes comptables. 

Les comptes annuels doivent être rendus chaque année,  à la fin de l’exercice comptable, à la suite des enregistrements comptables et de l’inventaire. Ils doivent être déposés par les entreprises auprès du greffe du tribunal de commerce. Le délai de dépôt est de trente jours maximum après la tenue de l’assemblée générale au cours de laquelle les comptes ont été approuvés. 

Quels sont les éléments qui composent les comptes annuels ? 

Comme indiqué précédemment, les comptes annuels sont composés de trois documents : le bilan, le compte de résultat et les annexes. 

Le bilan  
Le bilan est un document comptable obligatoire dans chaque entreprise. On le décrit comme une image à un instant T du patrimoine et des ressources d’une entreprise. Il permet d’illustrer la situation économique de l’entreprise en fonction de son actif et son passif. 

Le compte de résultat
Le compte de résultat est le document qui présente tous les produits et les charges d’une entreprise sur la durée de l’exercice comptable (un an). Il a pour but de permettre l’analyse des performances d’une entreprise. On y calcule le résultat net de l’entreprise et on y observe les variations de gains et de pertes d’argent. 

Les annexes comptables  
Les annexes comptables sont des documents annexes, comme leur nom l’indique, pour aider à la compréhension et à l’interprétation des informations contenues dans le bilan et le compte de résultat. Les annexes comptables contiennent donc : 

  • Les faits caractéristiques à l’exercice en question ; 
  • Les règles et méthodes comptables appliquées dans l’entreprise ; 
  • Le tableau des dettes et créances de l’entreprise ; 
  • Les échéances des dettes et créances ; 
  • Le tableau des entreprises liées…

Dans quelques cas, les entreprises, si elles ne dépassent pas certains seuils, peuvent établir une annexe simplifiée. Elles doivent avoir un bilan inférieur à 3,65 millions d’euros, un chiffre d’affaires inférieur à 7,3 millions d’euros et un effectif de moins de cinquante employés. 

À quoi servent les comptes annuels ? 

Les comptes annuels ont une utilité principale, celle de faciliter la prévention des entreprises en difficultés. C’est pour cela qu’ils suivent une trame juridique, dans le respect des règles légales. Les tribunaux de commerce et éventuellement les autorités juridiques qui sont en charge du traitement des difficultés des entreprises consultent donc les comptes annuels à cet effet. 

Les comptes annuels sont également utilisés pour analyser l’évolution d’une entreprise d’une année sur l’autre, en donnant le détail de sa situation financière sur un exercice, du résultat comptable de son activité et en délivrant une image précise de son patrimoine. Ces données permettent de se rendre compte de la solidité financière d’une société et de jauger de sa solvabilité à court terme, moyen terme et long terme. 

À ces fins, de nombreuses personnes et entités sont amenées à consulter les comptes annuels. Parmi elles, on retrouve notamment les différents associés et investisseurs d’une société, les banques, les partenaires ou prestataires commerciaux (clients, fournisseurs…).