L’analyse financière des entreprises est basée sur l’étude des documents comptables produits par les entreprises. Il s’agit notamment d’analyser en détail la liasse fiscale d’une société (la liasse fiscale correspond à la déclaration des revenus d’une entreprise). L’analyse financière n’est pas obligatoire et ne suit donc aucune réglementation ou trame imposée légalement. 

À quoi sert l’analyse financière d’une entreprise ? 

L’analyse financière vise en premier lieu à mieux comprendre et interpréter les chiffres d’une entreprise pour visualiser sa situation financière. Sont donc analysées la solvabilité, la liquidité et la rentabilité d’une société. On dit couramment que c’est ce qui permet « de faire parler les chiffres ». 

L’analyse financière permet : 

  • D’organiser ou de réorganiser les divers éléments comptables ;
  • De faire apparaître des problématiques ; 
  • D’étudier le secteur et les risques encourus par l’entreprise ;
  • De déterminer sa capacité à générer des bénéfices ; 
  • D’évaluer les perspectives de croissance ; 
  • D’étudier la formation du résultat ;
  • D’analyser les actifs ; 
  • De mesurer la rentabilité ;
  • D’émettre un diagnostic financier (soit un avis sur la santé financière de l’entreprise).

Ainsi, l’analyse financière génère un avis sur la santé financière de l’entreprise, qui peut être positif ou négatif. 

Pour qui l’analyse financière d’une entreprise est utile ? 

L’analyse financière est grandement utilisée en interne, au sein des entreprises elles-mêmes. Cela permet d’analyser les données pour améliorer les performances financières d’une société. C’est également beaucoup utilisé au moment où les entreprises décident d’ouvrir leur capital social à de nouveaux investisseurs. 

Parfois, des analyses financières peuvent également être menées par des tiers à une entreprise, soit en externe. Ce sont souvent d’autres acteurs d’un même secteur qui mènent ces analyses pour se faire une idée de la situation financière d’un fournisseur, d’un client, voire d’une entreprise concurrente. Pour des entreprises qui travaillent ensemble, cela permet de s’assurer de la capacité de paiement du partenaire par exemple. 

On note aussi qu’une analyse financière est quasi systématiquement menée lors de projets de rachat d’entreprise. 

Comment sont menées les analyses financières des entreprises ? 

Pour mener à bien l’analyse financière d’une entreprise, il faut retraiter ses documents comptables dans le but d’en faire ressortir sa situation financière. C’est le diagnostic financier. Ainsi, l’analyse se base sur le bilan, le compte de résultat et les annexes d’une entreprise. Ces documents se trouvent dans les comptes annuels ou dans la liasse fiscale. 

En plus de ces analyses, certains analystes s’attachent dans un premier temps à évaluer tout le secteur économique d’une entreprise. Ils se concentrent alors sur son positionnement, ses points forts, ses faiblesses et sa stratégie. Ces données sont alors à étudier avec un aspect plus orienté sur le marketing que sur la comptabilité. On appelle cela le diagnostic économique. 

Dernière mise à jour le 25/08/2020