• 11 085 163 fiches d'entreprises
  • 16 360 505 contacts et dirigeants
  • 3 102 662 476 données d'entreprise
Pub TV cliquez ici
0805 080 515 appel gratuit

Twitch signe un accord avec la Sacem pour rémunérer les artistes

Publié le 16/09/2020 à 13h09 par Lucie Adbul-Leveque

Twitch, la plateforme de streaming de vidéo en direct, vient de signer un accord avec la Sacem visant à rémunérer les artistes.

Twitch signe un accord avec la Sacem pour rémunérer les artistes

Un accord entre Twitch et la Sacem pour percevoir des droits d’auteur

Twitch, la plateforme de streaming de vidéo en direct, vient de signer un accord avec la Sacem. Il vise à rémunérer les artistes. Jusqu’alors, les compositeurs, musiciens et interprètes qui se produisaient sur la plateforme ne gagnaient rien. Cet accord entre la société de gestion des droits d’auteur et la plateforme de streaming prévoit que les artistes reçoivent une rétribution financière quand leurs créations sont diffusées sur Twitch.

Les discussions entre Twitch et la Sacem ont duré tout l’été. Elles ont finalement abouti à cet accord. Il donne la possibilité aux artistes qui réalisent un live sur la plateforme de percevoir leurs droits d’auteur. De plus, si un utilisateur de la plateforme se sert d’une oeuvre, les artistes concernés peuvent aussi réclamer le versement de leurs droits.

Une nouvelle expérience musicale

Lancé en 2011, Twitch est une plateforme de vidéo en streaming et en direct. Avec Twitch, n’importe qui peut créer une vidéo en direct. La particularité de la plateforme est qu’elle offre un système qui permet à l’auteur de la vidéo de pouvoir facilement communiquer en direct avec les internautes qui la regardent.

D’abord spécialisé dans la transmission de parties de jeux vidéo en ligne, Twitch s’est diversifié. La plateforme propose désormais sur son site une rubrique dédiée à la musique, offrant ainsi de nouvelles expériences musicales à ses utilisateurs.

Les livestreams sur Twitch en plein essor avec le confinement

Fermeture des salles de spectacle et de concert, annulation de festivals… les artistes ont durement vécu la période de confinement. Pour conserver un lien avec le public, beaucoup d’entre eux se sont tournés vers les réseaux sociaux. Les livestreams, concerts en direct sur internet, se sont par conséquent considérablement développés, au grand bonheur des fans  !

La plateforme Twitch a bénéficié de ce nouvel intérêt pour la diffusion de concerts et spectacles en direct sur internet. Le PDG de la Sacem déclare d’ailleurs : « Au sein de la communauté de la Sacem, nous avons pu constater que des artistes se tournent de plus en plus vers Twitch pour accroître leur présence et rencontrer leurs fans ».

Cependant, à l’époque, les compositeurs, auteurs et interprètes n’avaient pas la possibilité d’être rémunérés sur les plateformes de streaming en direct. C’est pourquoi il devenait urgent pour les artistes que le système de perception des droits d’auteur s’adapte à cette nouvelle situation.

Des accords déjà signés avec Youtube, Facebook ou Instagram

Cet accord entre Twitch et la Sacem fait suite au dispositif d’urgence mis en place fin mai par la Sacem. Pour venir en aide aux artistes, la société de gestion des droits d’auteurs avait en effet signé des accords similaires. Ces derniers concernaient les géants des réseaux sociaux Facebook, Instagram et Youtube.

Ces accords prévoient qu’un artiste qui réalise des livestreams sur ces plateformes obtienne une rémunération. Ainsi, si la vidéo d’un concert en direct atteint un minimum de 1000 vues, l’artiste est assuré de recevoir au moins 10 €. La somme augmente proportionnellement à la durée de la vidéo et au nombre de vues.

La vidéo du moment

Campagne TV nationale

Diffusée sur les chaînes suivantes :

TF1 - M6 - TMC - W9 - 6ter - BFMTV
Cliquez ici pour voir la pub

Les avis clients Infonet

Avis vérifiés Basé sur %reviewstotal% avis
Excellent
Très bien
Bien

La gestion des avis clients par Avis Vérifiés de Infonet.fr est certifiée conforme à la norme NF ISO 20488 "avis en ligne" et au référenciel de certification NF 522 V2 par AFNOR Certification depuis le 28 mars 2014. En savoir plus