Pub TV cliquez ici
0805 080 515 appel gratuit

PowerZ, un jeu éducatif qui rend l’apprentissage scolaire plus captivant

Publié le 18/09/2020 à 12h09 par Marion Beaudenon
PowerZ, un jeu éducatif qui rend l’apprentissage scolaire plus captivant

Le créateur du service de PC dématérialisé Shadow compte bien révolutionner le marché de l’éducation. Il dévoile aujourd’hui son nouveau projet éducatif s’inspirant des codes du jeux vidéo.

Une expérience d’apprentissage innovante à la croisée du réel et du virtuel

Il s’agit d’une nouvelle aventure entrepreneuriale pour Emmanuel Freund, mêlant gaming et EdTech. « L’idée étant de rendre l’apprentissage scolaire aussi addictif que Fortnite » explique t-il.

PowerZ a été pensé concrètement pour remplacer le célèbre cahier de vacances. Ainsi, l’objectif vise à offrir une plateforme interactive et plus ludique pour permettre aux enfants d’approfondir leurs connaissances. On abordera des sujets aussi bien classiques que des domaines spécifiques comme l’astrologie.

« Il existe déjà aujourd’hui de très bons projets mais ce sont des applications qui restent très peu ambitieuses techniquement et souvent mono-domaines. Avec PowerZ, on veut un monde ouvert, captivant et qui s’adapte à l’élève, à ses aptitudes ».

Se serait-il inspiré de ses enfants qui ont tous les deux moins de 10 ans ? Il y a des âges en effet où tout est découverte. La moindre opportunité d’apprendre est passionnante. De ce fait, l’entrepreneur propose via PowerZ une nouvelle méthode d’apprentissage basée sur l’utilisation des dernières techniques des jeux vidéo.

Concrètement, la plateforme en ligne permettra à l’enfant d’accéder à un monde de savoirs divers dans un univers virtuel tout en s’adaptant à sa progression.

Une communauté de milliers d’enfants et de parents

« L’objectif n’est pas de laisser l’enfant rivé sur un écran mais de connecter les deux mondes. Le lien humain est indispensable avec l’écran. On veut le faire sortir de cet environnement et pourquoi pas lui faire construire une montgolfière par exemple », souligne Emmanuel Freund.

Il est bien conscient des réticences de la part des institutions ou des parents, réfractaires aux écrans.

C’est pourquoi, il mise sur la constitution d’une communauté engagée. « Nous sommes entourés d’investisseurs utiles, de parents et professeurs qui nous aident sur le contenu et deviennent acteurs du projet ».  Le jeu possédera de vraies mécaniques de gameplay que l’on retrouve dans l’univers du jeu vidéo qui parlent aussi bien aux parents qu’aux enfants.

« De la customisation à la Animal Crossing, la collection à la Pokémon Go et le grinding comme dans World of Warcraft »

L’équipe travaille aujourd’hui sur une première version alpha du jeu qui a déjà été testée cet été par des parents et enfants. L’objectif étant de convenir à toute la famille !

Une levée de fonds en amorçage

La start-up s’est fait remarquer récemment par une levée avoisinant les 3 millions d’euros en amorçage. Il s’agit principalement de fonds européens et de business angels. Les influenceurs Amixem et Domingo ont également participé à l’opération.

Dans ce projet, l’entrepreneur a été soutenu par des investisseurs historiques tels que Michael Benabou (Veepee) ou Octave Klaba (OVHCloud), la start-up Blade, mais aussi Educapital, le fonds EdTech, ou encore l’éditeur Hachette Livre !

Arnaud Nourry, PDG d’Hachette Livre exprime d’ailleurs son enthousiasme dans un communiqué : « Convaincus par l’ambition et la pertinence de PowerZ, Hachette Livre a fait le choix d’investir pour la première fois dans une entreprise dès sa création ».

Notons que PowerZ devrait être lancé officiellement pour la rentrée prochaine. Cependant, une version type est prévue pour début 2021.

La vidéo du moment

Campagne TV nationale

Diffusée sur les chaînes suivantes :

TF1 - M6 - TMC - W9 - 6ter - BFMTV
Cliquez ici pour voir la pub

Les avis clients Infonet

Avis vérifiés Basé sur %reviewstotal% avis
Excellent
Très bien
Bien

La gestion des avis clients par Avis Vérifiés de Infonet.fr est certifiée conforme à la norme NF ISO 20488 "avis en ligne" et au référenciel de certification NF 522 V2 par AFNOR Certification depuis le 28 mars 2014. En savoir plus