Pub TV cliquez ici
0805 080 515 appel gratuit

Materr’Up œuvre pour du béton bas carbone

Publié le 06/10/2020 à 10h10 par Chloée Bernos

La start-up originaire des Landes vient de boucler une levée de fonds de 3 millions d’euros pour son béton “vert”.

Materr’Up œuvre pour du béton bas carbone

La start-up originaire des Landes vient de boucler une levée de fonds de 3 millions d’euros pour son béton “vert”. 

Décarboner le milieu de la construction. Tel est le projet de Materr’Up. Cette start-up a été créée en 2018 par deux frères jumeaux : Mathieu et Charles Neuville. Avec la somme qu’ils viennent de récolter en levée de fonds, ils entendent poursuivre la démocratisation du béton bas carbone. L’objectif est d’en démocratiser l’utilisation industrielle. 

Réduire l’empreinte environnementale du BTP

L’entreprise Materr’Up développe deux types de bétons bas carbone dits prêt à l’emploi. Pour participer à l’effort collectif de protéger notre planète, ces matériaux sont conçus à partir de matières existantes et naturelles. En effet, ils sont à base d’argile de carrière ou de terres excavées de chantiers. 

Ces solutions de construction se veulent innovantes, locales et recyclables. En effet, elles réduisent de 50 à 80 % les émissions de CO2. Ainsi, l’utilisation du béton bas carbone permet de “[réduire] le poids carbone des bâtiments, de [favoriser] l’économie circulaire et de [procurer] des bétons régulateurs hygrothermiques naturels”. “Utiliser la terre que l’on a sous les pieds, unique et locale, pour construire”, affiche Matter’Up. 

MaterrUp, terres excavées

“Notre technologie Crosslinked Clay Cement est pleine d’avenir. Elle offre au secteur de la construction et plus globalement à la ville durable la possibilité de se (ré)inventer et d’innover”, affirme Mathieu Neuville. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que la jeune start-up industrielle a obtenu le label Green Tech Verte du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Une première usine pilote pour 2021

C’est pour faire passer sa technologie à l’étape semi-industrielle que Materr’Up vient de lever 3 millions d’euros. « Nous avons l'ambition militante de répondre aux enjeux majeurs de l'urgence climatique en industrialisant le matériau terre, tout en le rendant accessible au plus grand nombre », martèlent les frères Neuville.  

Ce nouveau financement permettra à la start-up d’assurer la production massive de son béton bas carbone fait d’argile. Entourée de constructeurs et de maîtres d’ouvrage, elle veut considérablement augmenter sa portée. D’ici 2021, deux grands changements attendent l’entreprise. 

Tout d’abord, elle prévoit de construire une usine pilote en Nouvelle-Aquitaine. Celle-ci permettra à l’entreprise de multiplier sa production en passant de quelques dizaines de tonnes à plusieurs milliers. D’autre part, Materr’Up a également pour ambition d’obtenir la certification CSTB d’ici 2021 pour attester de la performance et la qualité de son produit. 

La vidéo du moment

Campagne TV nationale

Diffusée sur les chaînes suivantes :

TF1 - M6 - TMC - W9 - 6ter - BFMTV
Cliquez ici pour voir la pub

Les avis clients Infonet

Avis vérifiés Basé sur %reviewstotal% avis
Excellent
Très bien
Bien

La gestion des avis clients par Avis Vérifiés de Infonet.fr est certifiée conforme à la norme NF ISO 20488 "avis en ligne" et au référenciel de certification NF 522 V2 par AFNOR Certification depuis le 28 mars 2014. En savoir plus